Passeur décisif sur le second but d’Heung-min Son, Christian Eriksen a vécu une soirée totalement folle à l’image de la rencontre entre Manchester City et les Spurs de Tottenham (4-3). Finalement positif pour l’international danois, le dénouement de ce quart de finale de Ligue des Champions a rendu fou le milieu de terrain de 27 ans, qui était coupable de la perte de balle sur le but refusé de Sterling : « Je dois être l’un des gars les plus heureux de la planète ce soir ! Je pensais que tout était fini... C’était les montagnes russes. Nous leur avons donné beaucoup et eux aussi...C’était un match étrange. Nous nous sommes battus ensemble pendant 90 minutes et nous fait preuve d’un caractère énorme. Parfois le VAR peut nous agacer, mais aujourd’hui nous ne pouvons que dire merci. »

« Il va falloir souffler un bon coup, mais ce sera un conte de fées de de retrouver l’Amsterdam Arena » a confié l’ancien de l’Ajax Amsterdam à BT Sport, qui avait quitter le club néerlandais en 2013 pour rejoindre la Premier League.