Après les trois affiches de l’après-midi, le Stade de Reims recevait le Stade Rennais à Auguste Delaune. Les locaux voulaient passer devant leur adversaire du soir et enchaîner un neuvième match sans défaite en championnat. De son côté, Rennes voulait se relancer après son nul contre le Betis Séville en Ligue Europa (3-3). Et d’entrée de jeu, Boulaye Dia ouvrait le score pour les Champenois. Dingomé lançait Oudin, qui le retrouvait dans l’axe. Ce dernier décalait du gauche pour Dia, qui concluait de l’intérieur du droit (1-0, 2e). Si Benjamin André était bien trouvé par Zeffane mais manquait totalement sa frappe, les Rémois passaient proche de doubler la mise. Dia centrait en retrait pour Dingomé, qui éliminait son défenseur avant d’armer une frappe croisée que Koubek repoussait en corner (10e).

Rennes réagissait enfin et Ben Arfa armait un coup-franc qui rasait le montant de Mendy (38e). A la pause, les locaux menaient logiquement (1-0). Au retour des vestiaires, Cafaro armait une frappe lointaine qui fuyait le cadre (53e). Dans la foulée, Koubek repoussait une tentative de Zeneli sur le montant, quelques secondes après son entrée en jeu. Dans la foulée de cette action, Chavalerin manquait le ballon, pourtant en bonne position (56e). Et finalement, Rémi Oudin mettait les siens à l’abri. Bien décalé par Zeneli, l’ailier rémois armait du gauche et ne laissait aucune chance à Koubek (2-0, 68e). Doumbia s’offrait ensuite une occasion mais manquait de justesse (81e). Les Rémois s’imposaient donc 2-0 et se placent ainsi pour la course à l’Europe avec une 7e place, à seulement deux points de l’OM, 4e. De son côté, Rennes perd des points dans la course aux places européennes, quelques jours avant de jouer son seizième de finale retour à Séville contre le Betis jeudi.