De retour face à son public dimanche soir contre l’AS Monaco, l’Olympique de Marseille n’avait pas réussi à s’imposer (1-1) à l’Orange Vélodrome. En déplacement à Saint-Etienne ce mercredi pour un match en retard de la 17e journée de Ligue 1, le club phocéen était donc encore attendu au tournant. Pour tenter de renouer avec la victoire, Rudi Garcia optait pour un 3-5-2 sur le papier avec Thauvin et Ocampos en attaque, ou encore Payet sur le banc. Côté stéphanois, Jean-Louis Gasset choisissait un 3-4-3 avec notamment Khazri devant. Après une première occasion pour Diony (11e), l’OM ouvrait le score à la 17e minute grâce à Strootman, auteur d’une belle tête sur un centre de Thauvin (0-1). Et après une première période assez pauvre en occasions, les Phocéens rentraient aux vestiaires avec ce but d’avance.

Au retour des vestiaires, Thauvin tentait de faire le break pour l’OM mais sa reprise passait au-dessus (54e). Les Verts répondaient ensuite par l’intermédiaire de Selnaes, qui trouvait Mandanda sur sa route (55e). Sur l’action suivante, Khazri obtenait un penalty pour une faute du portier phocéen sur lui-même. Avec l’aide de la VAR, M. Gauthier confirmait sa première décision et l’international tunisien égalisait (59e, 1-1). Dès lors, les joueurs de Rudi Garcia cherchaient à repasser devant au tableau d’affichage mais Thauvin ne trouvait pas la faille par deux fois (61e, 70e). Et à force de pousser de l’autre côté du terrain, l’ASSE repassait devant ! Auteur d’un tir à la 80e minute, Khazri marquait un doublé juste avant la fin du temps réglementaire d’une magnifique frappe (88e, 2-1). Après plusieurs changements, l’arbitre sifflait ensuite la fin de la rencontre. L’ASSE renversait donc l’OM et s’imposait 2-1. Une victoire qui permet aux Verts de prendre la 3e place à l’OL. De son côté, le club phocéen reste 9e.