Hier soir durant la victoire (4-0) de Liverpool sur le FC Barcelone, le quatrième but a fait plus parler que les autres. Et pour cause, il a été inscrit sur un corner joué très rapidement, qui a surpris la défense barcelonaise. Une passe laser de Trent Alexander-Arnorld pour une finition impeccable de Divock Origi qui était visiblement prévu...

« Les analystes de Liverpool avaient remarqué la semaine dernière au Camp Nou que les joueurs de Barcelone étaient distraits à chaque coup de pied arrêté, même quand il n’y avait pas de contestation possible. Jürgen Klopp en a alors pris conscience. Et ainsi, il a passé le message à ses joueurs », écrit le média anglais Independent sur son site Internet.