Le 16 août dernier, le Bayern Munich officialisait l’arrivée de Michaël Cuisance (20 ans) en provenance du Borussia Mönchengladbach. Les Bavarois déboursaient alors environ 12M€ pour s’attacher les services du jeune milieu de terrain français. Mais depuis son arrivée dans les rangs du champion d’Allemagne en titre, le natif de Strasbourg peine à s’imposer et n’a disputé que 37 minutes en Bundesliga, réparties sur 3 rencontres différentes. Mais l’international tricolore des moins de 20 ans voit plus loin que cette saison et est prêt à prendre son mal en patience au Bayern. C’est ce qu’il a fait savoir lors d’un entretien accordé à Kicker, tout en justifiant son choix de poser ses valises en Bavière si jeune.

« Je cherche la stabilité, c’est pourquoi je suis venu au Bayern. C’est un club stable, dans lequel vous pouvez faire toute votre carrière, comme l’a fait Franck Ribéry (il est en fait resté de 2007 à 2019, ndlr). Tous les jeunes admirent le Bayern, une équipe qui fait rêver. Depuis tout petit, j’ai toujours rêvé d’y évoluer. C’est ce dont tout le monde rêve. Je crois que, comme n’importe quel jeune joueur qui débarque dans l’un des meilleurs clubs du monde, vous êtes toujours heureux. Vous pouvez vous attendre à ne pas beaucoup jouer. On ne s’attend pas à jouer toutes les rencontres. Il faut travailler, s’adapter. Maintenant, je me suis très bien installé. L’équipe réserve (avec laquelle il évolue) m’a bien accueillie, je me sens chez moi. Je resterai au Bayern aussi longtemps que possible », a déclaré Michaël Cuisance, qui a inscrit 2 buts en 5 apparitions avec l’équipe B du Bayern et dont le contrat avec la formation munichoise court jusqu’en juin 2024.