Retraité des terrains depuis 2013, Michael Owen (39 ans) n’en reste pas moins l’une des légendes de Liverpool. Mais l’attaquant a vu sa carrière être gâchée par des blessures à répétition. Dans un long entretien accordé à Carl Markham, un célèbre journaliste britannique, l’ancien international des Three Lions est revenu sur les pépins physiques qui ont eu un impact sur ses prestations.

« Jusqu’à mes 20 ans, j’étais probablement l’un des meilleurs joueurs de mon âge. Cela a duré un certain temps, mais les blessures m’ont frustré. À 23 ans, j’étais déjà en déclin, a-t-il confié. Lorsque l’un des tendons est cassé, ce n’est plus le même, il est affecté. Cela m’est arrivé à 19 ans et j’ai remporté le Ballon d’or à 21 ans. »