Recrue la plus chère de l’histoire de Montpellier, Téji Savanier (27 ans) est de retour chez lui. Après cinq ans passés chez les Crocos du Nîmes Olympique, le meilleur passeur du Championnat de France 2018/19 (13 offrandes) a été transféré chez les ennemis du MHSC pour 9M€ (1M€ de bonus). Dans un long entretien accordé au Midi Libre, le milieu de terrain est revenu sur son arrivée dans l’Hérault.

« Dans ma tête, je savais que je voulais aller à Montpellier. Je ne savais pas combien de temps ça allait prendre avec mon ancien club, le Nîmes Olympique. Mais c’est allé vite finalement. Je remercie Nîmes et son président (Rani Assaf), parce que c’est très important, et surtout le président du MHSC (Laurent Nicollin). L’année dernière, on a fait une très belle saison avec NO et c’était le bon moment pour revenir, juge-t-il dans les colonnes du média local. Je voulais revenir dans mon club, dans ma ville, jouer devant ma famille, tout le monde. C’était très important pour moi. C’était dans un coin de ma tête. Et il y a eu un déclic quand j’ai commencé le championnat l’an dernier avec NO. Je me suis dit : "C’est peut-être cette année ou jamais". »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10