Accroché en milieu d’après-midi par l’Akhmat Grozny (1-1), le Zenit n’est pas vraiment déçu de ce résultat bien au contraire. Battu par l’Arsenal Tula (2-0), le Lokomotiv Moscou laisse son titre au club basé à Saint-Petersbourg. En tête rapidement grâce à une réalisation de Zelimkhan Bakaev, les Canonniers ont doublé la mise grâce au Monténégrin Luka Đorđević qui appartient ... au Zenit. Les joueurs de Sergeï Semak comptent 9 points d’avance sur leur rival à trois journées de la fin et ont l’avantage dans les confrontations directes.

Après plusieurs saisons décevantes, les bleus et blancs remportent le titre pour la première fois depuis 2015. Le cinquième championnat de Russie de l’histoire du club. Un pari réussi pour Sergeï Semak qui est arrivé sur le banc du Zenit cet été. L’ancien joueur du Paris Saint-Germain a profité d’un excellent recrutement hivernal (Sardar Azmoun, Yaroslav Rakitskiy et Wilmar Barrios) pour prendre le large sur le Lokomotiv, Krasnodar et le CSKA Moscou.