En attendant le choc de la 25e journée de Premier League entre Tottenham et Manchester City (17h30), Arsenal (12e au coup d’envoi) se déplaçait à Burnley (15e avant la rencontre). Mikel Arteta enregistrait pour l’occasion le retour de suspension de son capitaine, Pierre-Emerick Aubameyang, titulaire tout comme Alexandre Lacazette et Mattéo Guendouzi en 4-2-3-1 alors que Nicolas Pépé prenait place sur le banc, dont il n’est pas sorti durant 90 minutes. Sean Dyche se présentait lui avec son traditionnel 4-4-2.

Après une première période équilibrée ou chacune des deux formations a eu l’opportunité d’ouvrir le score, les Clarets se sont montrés les plus entreprenants dans le second acte et ont eu les occasions les plus dangereuses à Turf Moor, à l’image de cette frappe de Jay Rodriguez trouvant la barre de Bernd Leno et rebondissant sur la ligne du portier allemand (78e). Arsenal et Burnley se sont finalement quittés sur un score nul et vierge (0-0). Les Gunners (10e, 31 points), invaincus en 2020, enchaînent un quatrième match nul en Premier League et restent bien englués dans le ventre mou. La victoire en Premier League fuit désormais Mikel Arteta et ses joueurs depuis le 1er janvier (face à Manchester United, 2-0). Burnley (11e) obtient de son côté un bon point après sa victoire à Old Trafford face aux Red Devils (24e journée, 2-0) et compte le même nombre de points que son adversaire du jour (31), soit 7 de plus que le premier relégable, West Ham.