La nouvelle est tombée hier matin. Alors qu’il se trouve actuellement au Brésil pour y disputer la Copa América avec la Seleção, Daniel Alves (36 ans) a annoncé son départ du Paris Saint-Germain. Une fin d’aventure parisienne qui ne surprend pas Christophe Dugarry. Au micro de RMC Sport, le champion du monde 98 estime en effet que le club de la capitale a bien fait de se séparer du Brésilien.

« On se rend compte que l’expérience c’est bien avec le nombre de titres. Mais même à ce niveau-là, rien ne remplace l’exemplarité. (…) Il y a tellement de choses autour du foot que l’exemplarité est devenue essentielle. Même un joueur hors norme comme Neymar a des comptes à rendre. S’ils ne sont pas capables de montrer l’exemple, ça ne passe plus. Ça été le cas avec Buffon, c’est pareil avec Alves. (…) Aujourd’hui, le PSG n’a pas besoin de cerveaux, il a besoin de joueurs qui courent, des joueurs capables de se mettre le cul par terre. A ce niveau-là, on s’est rendu compte avec Alves que c’était devenu plus compliqué. Lui est titulaire avec le Brésil, il est persuadé qu’il est au top du top. Il ne se rend plus compte que c’est plus dur au niveau des jambes. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10