Une scène qui avait fait le tour du monde. Le 10 novembre dernier, lors de la rencontre entre le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Kiev comptant pour la 14e journée du championnat d’Ukraine, Taison a été victime d’insultes racistes de la part des supporters visiteurs. Du coup, le Brésilien a pris le ballon et l’a dégagé en direction de la tribune en question, avant de faire un doigt d’honneur. Résultat ? Le principal concerné a été expulsé par l’arbitre, alors que la rencontre a été interrompue plusieurs minutes.

La Fédération ukrainienne de football (UAF) devait donc se pencher sur le dossier. Et d’après les informations de la BBC, l’instance a maintenu le carton rouge, et le joueur de 31 ans ratera un match (celui contre le FK Lviv vendredi soir à 18h). Une décision qui peut en surprendre plus d’un, mais l’UAF a aussi sanctionné le club visiteur, à savoir le Dynamo Kiev. Le club vice-champion d’Ukraine va devoir disputer une rencontre à huis clos, et devra payer une amende de 16 000 livres, soit un peu moins de 19 000 euros. La formation de Kiev restera d’ailleurs surveillée de près par l’instance jusqu’à la fin de la saison.