Le cauchemar d’Arshavin à Arsenal va-t-il prendre fin ? Quasiment plus utilisé par Arsène Wenger, l’attaquant russe, âgé de 31 ans, ronge son frein et attend de rebondir ailleurs.

Cela pourrait être chez le promu Reading, propriété du Russe Anton Zingarevich, qui s’est déclaré intéressé par le recrutement d’Arshavin cet hiver. Affaire à suivre.