Tenu en échec par le Celtic Glasgow sur sa pelouse (1-1), le Stade Rennais a timidement lancé sa campagne européenne. Mais hier, la haute intensité de la rencontre a accouché d’une fin de match très animée, dont un coup de coude sur Damien Da Silva uniquement sanctionné d’un jaune. De quoi faire pester un Julien Stéphan déjà agacé le week-end dernier après la polémique de la VAR face à Brest.

« Cela fait quelques matchs qu’on ne comprend pas tout. En ce moment, on n’est pas vernis par les décisions mais on ne va pas se cacher derrière ça. Je vais analyser ce que je peux maîtriser, à savoir le contenu de notre match. Il faut qu’on ambitionne, dans les semaines qui arrivent, d’avoir un contenu plus conséquent. Maintenant, c’est vrai qu’en ce moment, il n’y a pas grand chose qui tourne en notre faveur au niveau des décisions arbitrales », a-t-il déclaré au micro de RMC Sport.