C’est fait, le Stade Rennais a rejoint les seizièmes de finale après son succès contre Astana (2-0), marqué par un doublé d’Ismaïla Sarr. Une victoire qui leur a permis de terminer second du groupe, et qui, à coup sûr, leur offrira une grosse affiche au tour suivant. Ainsi, les hommes de Julien Stéphan peuvent notamment tomber sur Arsenal, Chelsea, Benfica, l’Inter, Naples ou encore Séville. Un tirage qui n’a pas l’air de préoccuper le président rennais, Olivier Létang, comme le rapporte L’Equipe.

« Sur le match, on peut légitimement dire que cette victoire n’est pas usurpée. Elle était largement méritée et nous ouvre une nouvelle porte. Pour le tirage, on n’a pas d’objectif, on va attendre le tirage et on vendra chèrement notre peau. On fera tout pour aller à l’étape suivante. On a pris de l’expérience et jouer une grosse écurie européenne serait fantastique », a ainsi déclaré le président rennais.