On joue la 94e minute dimanche soir, dans le derby entre Saint-Étienne et Lyon, lorsque le gardien des Verts Stéphane Ruffier effectue une relance à la main sur Timothée Kolodziejczak, qui perd la balle, et voit les Lyonnais marquer par l’intermédiaire de Moussa Dembélé, au bout du temps additionnel (90+5e). Une action qui a fortement agacé le capitaine stéphanois Loïc Perrin, qui avait pourtant demandé à son portier de dégager au pied le plus loin possible.

« On n’a pas le droit de ­perdre un derby comme ça !, a ainsi réagi le défenseur central français, dans des propos rapportés par L’Équipe. Sur le dernier but, on a été naïfs. On prend forcément un coup sur la tête après un match où on a fourni énormément d’efforts. »