Le capitaine du Real Madrid, qui a acquis un nouveau statut cette année en jouant plus offensif (c’est lui qui tire les penaltys des Merengues), avec déjà 10 buts marqués toutes compétitions confondues, a déjà des plans pour la suite de sa carrière. Comme de nombreux joueurs avant lui, il a indiqué, dans un entretien accordé à Antena 3, qu’il aimerait « rester lié au monde du sport, tout en profitant plus de sa famille. »

Et pourquoi pas devenir entraîneur un jour ? « C’est quelque chose que j’aime bien, a confié Sergio Ramos, ça fait du bien de parler à mes coéquipiers, de les conseiller. Je suis un leader et un capitaine, et c’est quelque chose de similaire en ce qui concerne les entraîneurs. »