Alors que la pandémie de coronavirus continue de se propager dans le monde entier, l’Europe n’est pas épargnée. Le Vieux Continent est même devenu le nouvel épicentre du COVID-19. Forcément, le football passe au second plan et la quasi-totalité des championnats y est à l’arrêt. En Angleterre, la Premier League ne reprendra pas avant le 30 avril et est suspendue depuis le 13 mars dernier.

Watford, club situé dans la banlieue nord-ouest de Londres, a ainsi proposé au NHS, système de santé publique britannique, d’utiliser son enceinte, Vicarage Road, pour faire face à la pandémie de coronavirus comme l’explique le Guardian. Le stade des Hornets est en fait adjacent à l’hôpital général de la ville. Il devrait être utilisé pour des sessions de formation ou encore en tant qu’espace de stockage pendant la crise sanitaire que traverse le pays. Ce lundi, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a décrété un confinement national pour une durée minimale de 3 semaines.