La Jupiler League regorge de joueurs de talent. Paulo Henrique (22 ans) est l’un d’eux. L’attaquant de Westerlo réalise une saison pleine. Avec 16 buts au compteur (22 toutes compétitions confondues), le Brésilien a fait parler ses qualités physiques naturelles (vitesse, puissance) et son redoutable instinct de finisseur. Ces performances ne sont d’ailleurs pas passées inaperçues. Dans les colonnes du média auriverde O Globo, l’intéressé a d’ailleurs fait le point sur ses différentes options.

« Je ne devrai pas rester à Westerlo. Maintenant, nous allons nous asseoir autour d’une table après le match de samedi (Ndlr, finale de Coupe de Belgique). Je veux rentrer à la maison et faire la bise à ma famille. Je vais rester en contact avec mon agent, qui participe à quelques réunions ici en Europe, mais je ne veux pas y penser maintenant. J’espère remporter la Coupe et sortir par la grande porte (...). Des équipes de Ligue 1, de Serie A et de Bundesliga s’intéressent à moi », a-t-il expliqué.

La thèse du départ se confirme puisque son club a déjà recruté son remplaçant en la personne de Marcão (ex-Ferroviaria). Reste maintenant à savoir où il atterrira. Les clubs de Ligue 1 à la recherche d’un attaquant abordable pour la saison prochaine (Lorient ? Rennes ? Bordeaux ? Saint-Étienne ? Caen ? Toulouse ?) sauront-ils tirer leur épingle du jeu d’ici les prémices du mercato estival ? Affaire à suivre.