Dans le cadre de la dix-septième journée de Liga, le FC Barcelone se déplaçait à la Reale Arena pour y affronter la Real Sociedad. Victorieux de Majorque le week-end dernier (5-2), les Blaugranas visaient un douzième succès cette saison et voulaient conserver leur place de leader de Liga. Côté Real, on souhaitait évidemment se payer le scalp du club catalan après le nul concédé à Valladolid (0-0) et viser le podium. Pour y parvenir, Imanol Alguacil alignait un 4-2-3-1 avec le seul Isak en pointe. Côté Barça, Ernesto Valverde optait pour un 4-3-3 avec le trio Messi, Suarez, Griezmann en attaque. Dès les premières minutes, les Blaugranas se faisaient bousculer par la Real qui prenait le jeu à son compte. Par deux fois, les centres d’Oyarzabal semaient la panique dans la défense catalane (2e, 4e).

Le milieu offensif très actif en début de match, décochait une frappe soudaine mais voyait le cadre se dérober (5e). Dans la confusion, l’arbitre sifflait un penalty suite à un tirage de maillot de Busquets sur Llorente dans la surface (10e). Oyarzabal ne tremblait pas et prenait Ter Stegen à contre pied (1-0, 12e). Deux minutes plus tard, le Barça réagissait avec Luis Suarez dont la volée était repoussée par Remiro (14e). Séduisants dans la première demi-heure, les hommes d’Alquacil étouffaient totalement le Barça. Oyarzabal lançait dans la surface Isak dont la frappe était détournée en corner in extremis par Piqué (32e). Quatre minutes plus tard, Monreal sur la gauche distillait un bon centre pour la tête d’Isak bien captée par Ter Stegen (37e). Dans la foulée, le Barça partait en contre, et Suarez lançait Griezmann qui trompait Remiro d’un superbe piqué (1-1, 38e).

Ter Stegen se loupe

Au retour des vestiaires, le FC Barcelone prenait l’avantage. Busquets lançait dans le dos de la défense Messi. La Pulga servait sur un plateau Suarez qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (1-2, 49e). L’attaquant uruguayen en profitait pour inscrire son neuvième but de la saison en Liga. Un deuxième but qui libérait les Blaugranas et Griezmann bien servi par Piqué se heurtait à Remiro (51e). Les hommes de Valverde manquaient le troisième but. Sur un corner frappé par Messi, Piqué prenait le dessus dans le domaine aérien et voyait sa tête sauvée sur sa ligne par Zubeldia (58e). Contre toute attente, la Real Sociedad revenait au score peu après l’heure de jeu. Sur la gauche, Oyarzabal décalait Monreal dont le centre était mal négocié par Ter Stegen.

Alexander Isak suivait bien et poussait le ballon au fond des filets (2-2, 62e). Une égalisation qui galvanisait les protégés d’Imanol Alquacil. Odegaard s’infiltrait dans la défense catalane et décochait une frappe qui passait au-dessus (68e). Acculé, le Barça tremblait et Ter Stegen devait s’employer sur une tête de Merino (70e). Huit minutes plus tard, les Blaugranas réagissaient timidement avec Rakitic dont la frappe passait à côté (78e). Le FC Barcelone aurait pu bénéficier d’un penalty en fin de match pour une faute dans la surface sur Piqué, mais l’arbitre ne bronchait pas (90+2). Avec ce résultat nul, le Barça restait sous la menace du Real Madrid au classement.

Retrouvez le film du match sur notre live commenté.