Nous sommes à la cinquième minute du match qui a opposé le FC Metz au Toulouse FC (2-2) dans le cadre de la huitième journée de Ligue 1. Suite à une mauvaise passe en retrait de la part du défenseur toulousain Issiaga Sylla, Habib Maïga se permet de servir Habib Diallo aux seize mètres. Ce dernier se retourne, frappe du gauche et voit le ballon terminer au fond des filets de Baptiste Reynet, malgré l’intervention de Nicolas Isimat-Mirin. Seul couac, le buteur le plus prolifique du club a célébré cela d’une manière un peu acrobatique et s’est blessé. Il sera finalement remplacé quelques minutes plus tard par son coéquipier Ibrahima Niane (11e) à la pointe de l’attaque.

Quelques heures plus tard, l’actuel dix-septième du championnat a communiqué sur l’état de santé de son joueur, qui a été rejoint à l’infirmerie par Opa Nguette. « Sortis sur blessure hier (samedi dernier) face à Toulouse, Habib Diallo et Opa Nguette souffrent respectivement de douleurs au péroné et à la hanche. Ils passeront des examens complémentaires dans la journée », pouvait-on lire sur le compte Twitter officiel du club. Une blessure qui ne se veut pas très grave. En effet, le numéro 20 messin reviendra sur les terrains d’entraînement dès le mardi, même s’il était à l’écart du groupe professionnel. Vincent Hognon l’a finalement convoqué pour le déplacement au Stade Francis-Le Blé de Brest, qu’il a fréquenté pendant plusieurs mois avec le maillot du SB29 (de janvier 2017 à juin 2017 puis de août 2017 à juin 2018).

L’enfant de Génération Foot à l’occasion de passer à l’étape supérieure

Annoncé titulaire en pointe ce soir, le joueur de 24 ans est en train de confirmer son excellente saison 2018-2019 en Ligue 2 où il a terminé deuxième meilleur buteur du championnat avec 26 réalisations (contre 27 buts pour Gaëtan Charbonnier, son adversaire direct ce soir). En Ligue 1, il en est déjà à six réalisations en huit matches. Il partage la place de meilleur buteur de championnat avec le Lillois Victor Osimhen et le Lyonnais Moussa Dembélé. Une prouesse sportive qui se confirme avec ses statistiques. Son nombre de réalisations peut aussi se traduire par un but toutes les 107 minutes, soit 0,8 but par match. Il s’agit-là de 75 % des réalisations de son équipe qui en a marqué 8 depuis le début de l’année, Renaud Cohade et Ibrahima Niane complétant la liste des buteurs du club (1 réalisation chacun). Dans le jeu, il n’a récolté aucun carton, jaune ou rouge, depuis le début de la saison.

À quoi faut-il s’attendre pour la suite ? En club, il lui reste quelques domaines à régler pour parfaire son jeu comme les duels au sol. L’étape qui l’attend se situe en sélection. En effet, le Sénégalais va avoir l’occasion de passer ce cap pour la suite de ce marathon 2019/2020 car Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga, a fait appel à ses services pour le match amical face au Brésil qui aura lieu le 10 octobre prochain à Singapour (à suivre en live commenté sur Foot Mercato). Un statut d’international qu’il n’a connu qu’à une seule reprise le 17 novembre 2018 face à la Guinée Equatoriale, dans le cadre des qualifications à la Coupe d’Afrique des Nations. En sélection, il retrouvera des noms qui devraient raviver quelques souvenirs aux supporters de Metz, à savoir Kalidou Koulibaly (2010-2012), Sadio Mané (2011-2012) ou encore Ismaïla Sarr (2016-2017). La belle histoire pour celui qui, comme beaucoup de joueurs à Metz, est passé par la case Génération Foot.