Abdou Diallo risque d’être l’un des principaux agitateurs du mercato estival. Depuis plusieurs jours déjà, la presse allemande affirme que le défenseur central tricolore souhaite quitter le Borussia Dortmund. L’ancien capitaine des Espoirs tricolores craindrait pour son temps de jeu au sein de l’équipe entraînée par Lucien Favre, notamment avec le retour de Mats Hummels qui provoque un certain overbooking dans l’effectif. Et le PSG semblait très intéressé par ses services...

On vous dévoilait en exclusivité sur Foot Mercato qu’il n’avait pas encore définitivement tranché sur son avenir, mais que le PSG avait bien noué des contacts avec son entourage récemment en vue d’un possible transfert. Thomas Tuchel et le staff parisien seraient séduits par le profil du joueur formé à l’AS Monaco, et l’entraîneur allemand en aurait fait part au directeur sportif parisien Leonardo.

L’OL est en pole position !

« J’attends de voir, d’écouter ce qu’on a à me dire, ce qu’on pense de moi. Un jeune joueur en Europe qui vous dit que le projet du PSG n’est pas intéressant, il n’est pas crédible. C’est un beau projet », a de son côté confié le joueur ce vendredi. Mais voilà que la presse germanique dévoile des informations qui ne vont pas plaire au club de la capitale. Ainsi, selon Bild, l’Olympique Lyonnais serait entré dans la course pour s’offrir le défenseur central de 23 ans.

L’OL serait même désormais en pole position pour s’offrir le joueur, et les Rhodaniens pourraient bien profiter de la vente de Tanguy Ndombele à Tottenham pour passer à l’attaque avec une offre sérieuse. « Cela devrait se faire », explique le journal, qui explique que la deuxième tentative lyonnaise (le club le voulait déjà l’été dernier) devrait être la bonne. Le club entraîné par Sylvinho tiendrait donc son nouveau défenseur central pour former une sacrée charnière avec Denayer ou Andersen si ce dernier venait bien à signer...