Si Antero Henrique était encore directeur sportif au Paris Saint-Germain, il y a fort à parier pour que Tanguy Kouassi (18 ans) ait déjà pris la décision de signer son premier contrat professionnel dans un autre club (le portugais refusait de faire jouer tous les joueurs refusant de prolonger). Avec l’arrivée de Leonardo, le jeune défenseur n’a toujours pas paraphé ce fameux contrat, mais la gestion du Brésilien permet au moins au club de la capitale d’espérer encore une issue heureuse dans ce dossier.

Désireux de conserver sa pépite, le PSG a multiplié les messages positifs vis-à-vis de son joueur, à savoir plusieurs titularisations (même en Ligue des Champions) et des déclarations de son entraîneur et de ses coéquipiers l’incitant à prendre un stylo pour apposer sa signature au bas du document. Mais si le dialogue entre Leonardo et le clan Kouassi a pu être renoué et que plusieurs propositions contractuelles ont été faites par les Rouge-et-Bleu, L’Équipe nous apprend que le dossier n’a pas avancé.

En clair, aucun accord n’a été trouvé et certains au sein du club parisien pensent que tout ceci n’est qu’une manoeuvre du clan Kouassi pour gagner du temps. Car depuis, d’autres clubs européens se seraient positionnés. Une aubaine pour l’ego du joueur, mais aussi pour son comptable. Pour rappel, le RB Leipzig, qui espère toujours finaliser l’affaire, a offert une prime de 4 M€ au Francilien. Si d’autres formations se sont invitées, il est donc facile d’imaginer que ces montants pourraient encore grimper. Mais le PSG espère toujours que Kouassi fera le choix du coeur...