La scène se voulait assez rare pour être soulignée. Présent en conférence de presse au centre Ooredoo, Thomas Tuchel est apparu excédé pour la première fois de la saison. Passablement irrité par le climat anxiogène qui règne autour de son équipe depuis la débâcle face à Manchester en Ligue des champions, l’entraîneur allemand tenait à adresser certains messages ce samedi. Si la réception de l’OM constitue une chance pour le PSG de panser ses plaies, l’accueil du Parc des Princes risque d’être pour le moins houleux. Ainsi, les supporters parisiens auraient décidé d’effectuer une grève des encouragements pendant trente minutes.

Une information qui a provoqué la colère du coach parisien. « Si quelques supporters font ça je suis triste, je sais qu’ils sont en colère et déçus, nous sommes les plus tristes et les plus déçus, staff et joueurs. On a besoin de nos supporters, c’est important d’avoir une ambiance pour un match comme ça. Avoir une grosse ambiance ça peut nous pousser. Ne pas avoir de soutien à cause de la VAR dans la dernière minute d’un match ? Ce n’est pas nécessaire de nous montrer une nouvelle fois qu’ils sont déçus. Nous sommes ensemble, et pour ça j’espère qu’ils vont changer d’opinion et qu’ils vont pousser dès la première minute. C’était un accident contre Manchester, mais on doit rebondir, c’est mon avis, » rétorque Tuchel.

Thomas Tuchel n’apprécie pas les déclarations des anciens joueurs

Conscient que le Classique de dimanche recèle une importance capitale vu le contexte, le coach parisien appelle ses joueurs à maîtriser leurs nerfs face à une formation marseillaise qui a le vent en poupe ces dernières semaines. « Nous avons fait beaucoup de bonnes choses devant nos supporters, c’est une bonne saison pour nous. Nous avons perdu contre Manchester, c’est très triste pour nous et nos supporters, on peut le comprendre. Si on peut gagner demain cela ne change rien, nous ne sommes pas en quart de finale de Ligue des champions. On joue pour gagner. Dans un club comme le PSG, on joue chaque match pour gagner. Un match contre l’OM est super important on le sait, mais on reste calmes, nous sommes restés calmes avant le match là-bas. C’était une belle victoire pour nous, » décrypte l’entraîneur du Paris SG.

Le principal protagoniste a achevé sa conférence de presse en envoyant un message clair aux anciens joueurs du club qui stigmatisent le manque de caractère de son équipe. « Les joueurs qui disent ça ils n’ont jamais perdu ? Je dois défendre mon staff et mon équipe. C’est toujours le caractère, c’est toujours la même chose... On a montré notre qualité, notre caractère, contre Liverpool, Naples, Etoile Rouge, on a gagné presque tous nos matchs en Ligue 1... Ce ne sont pas des joueurs qui ont joué ici et qui ont gagné la Ligue des champions ici ? Si oui ils doivent venir parler avec nous, mais ce n’est pas le cas... » Le message est passé...