« Le joueur n’a pas rempli toutes les exigences du bilan médical requises pour une disponibilité pleine et immédiate en raison d’une blessure au mollet gauche ». Via un communiqué officiel, l’AS Monaco annonçait vendredi que William Vainqueur n’allait finalement pas être Monégasque, la faute à des pépins physiques détectés pendant la visite médicale passée par le milieu de terrain de 30 ans.

« La visite médicale ne s’est pas bien passée. C’est dommage parce que c’est quelqu’un qu’on voulait avoir au milieu de terrain de par son registre, sa façon de jouer et son expérience de la Ligue 1. C’est sûr que l’on continue de rechercher un joueur de ce registre », confiait de son côté Thierry Henry. Mais si on se fie aux informations du quotidien l’Equipe, l’ancien de l’Olympique de Marseille pourrait "revenir" à Monaco...

Passi, Emenalo et Vasilyev sont séduits

Ainsi, Franck Passi, l’adjoint de Thierry Henry, serait séduit par son profil. Un joueur d’expérience, capable d’apporter énormément au vestiaire asémiste. Un avis partagé par le directeur sportif Michael Emenalo. La volonté du joueur serait également de défendre les couleurs du club du Rocher ; et tout ça mène les dirigeants monégasques à étudier la possibilité de le faire finalement signer malgré ses pépins physiques.

Le quotidien explique donc que « le dossier est relancé », et qu’une nouvelle réunion entre le joueur et le vice-président Vadim Vasilyev va avoir lieu ce matin. Histoire de valider un transfert initialement tombé à l’eau ? C’était la tendance vendredi soir du côté du Rocher, toujours selon l’Equipe. On devrait donc en savoir plus tout au long de la journée. Pas de doutes, Monaco est le principal animateur du mercato en France...