10 petits matches de Premier League, pour une seule et bien maigre titularisation le 28 décembre dernier face à Swansea... Le bilan de Marouane Chamakh sous le maillot de Crystal Palace paraît bien famélique depuis le coup d’envoi du présent exercice. Arrivé au club en 2013, l’avant-centre a d’ailleurs vu son temps de jeu diminuer saison après saison, passant de 23 apparitions dans le onze de départ à sa première année, à 15, puis donc 1. Sur le papier déjà, la situation de l’international marocain paraît difficile du côté de Selhurst Park. Mais celle-ci vient de connaître une complication encore plus fâcheuse.

En effet, le Daily Mail nous apprend ce jour que le Lion de l’Atlas s’est blessé lundi soir, au cours d’une rencontre disputée par la réserve des Eagles face à Colchester United (défaite 2-1 de Palace). Remplacé à la 64ème minute de jeu par le jeune Phillips, l’ancien Bordelais a été touché aux adducteurs, au grand dam du manager Alan Pardew : « Chamakh souffre d’une déchirure aux adducteurs, c’est une terrible blessure pour lui. Il n’a pas été épargné par les blessures (touché aux ischio-jambiers au cours de la première partie de saison), c’est vraiment dommage », a d’ailleurs déploré le technicien en conférence de presse au sujet de son joueur qui n’a plus marqué le moindre but depuis le 24 mai.

Mais si l’heure est en apparence à l’empathie à Crystal Palace, l’avenir de Chamakh au sein du club anglais semble aujourd’hui bien sombre. Le Daily Mail précise en effet que la formation classée quinzième de Premier League ne semble pas disposée à offrir un nouveau contrat au Marocain, alors que son bail expire à l’été. Miné par les blessures, et potentiellement laissé libre par son club, le joueur de 32 ans risque de s’offrir quelques mois décisifs pour la suite de sa carrière. Après avoir rejoint Arsenal à l’été 2010, sans confirmer ses grandes saisons girondines, le natif de Tonneins arrivera à un tournant clé dans son parcours. Reste maintenant à savoir quel virage il prendra...