Vendredi, tous les clubs anglais auront une journée de repos avant le week-end de FA Cup. Mais ce jeudi soir, le leader de la Premier League Liverpool (1er, 55 points) était de sortie puisqu’il accueillait Sheffield United (8e, 29 pts) à Anfield Road, pour la dernière rencontre de la 21e levée. Vainqueurs de Leicester (4-0) et Wolverhampton (1-0) la semaine passée, les Reds voulaient enchaîner pour s’envoler encore un peu plus en tête du championnat d’Angleterre. En face, les Blades, après deux matches sans succès, voulaient relever la tête mais surtout créer la sensation en faisant chuter le champion d’Europe en titre. Pour ce match, Jürgen Klopp sortait l’artillerie lourde avec notamment le trio Salah-Firmino-Mané en attaque dans un 4-3-3. De son côté, Chris Wilder optait pour un 3-5-2 avec le Français Mousset aux avant-postes.

Et à Anfield Road, il ne fallait pas être en retard ce soir en tribunes. Sur une longue ouverture de Van Dijk, Baldock glissait et laisser Robertson centrer dans son dos. Le ballon était alors déposé dans les pieds de Salah qui ajustait le gardien adverse, Henderson, du pied gauche (4e, 1-0). Mais les Blades ne rendaient pas les armes. Car derrière, les visiteurs répondaient avec des tentatives de Lundstram (6e) et McGoldrick (8e). Dans ce début de match plutôt intéressant, les Reds créaient aussi le danger. Bien servi par son capitaine Henderson, Salah était proche du doublé mais l’autre Henderson, dans les cages de Sheffield United, s’envolait pour sortir cette belle frappe (11e). Sur leur pelouse, les Reds étaient un cran au-dessus de leurs adversaires du soir, mais le score ne bougeait plus en première période malgré des tentatives de Wifjnaldum (19e), Salah (30e) et Henderson (31e).

Sadio Mané met les Reds à l’abri

Devant à la pause, les Reds ne voulaient cependant pas se faire surprendre dans le deuxième acte. Alors les joueurs de Jürgen Klopp insistaient au retour des vestiaires pour marquer le but du break. Dans un premier temps, Roberto Firmino voyait son tir enroulé passer tout proche de la lucarne (57e). Salah, lui, trouvait le poteau sur un centre fuyant à destination de Van Dijk (60e). Mais finalement, après l’heure de jeu, le club de la Mersey inscrivait ce deuxième but si précieux. En contre-attaque, Robertson trouvait Mané qui sollicitait Salah pour une combinaison. Retrouvé dans la surface, l’international sénégalais butait d’abord sur Henderson mais marquait en deux temps, à bout portant (64e, 2-0).

Voyant son équipe en difficulté, Chris Wilder réalisait alors deux changements en même temps et faisait sortir ses deux attaquants, Mousset et McGoldrick. De son côté, Jürgen Klopp attendait la 78e minute de jeu pour apporter du sang neuf, avec l’entrée en jeu d’Origi à la place de Mané. Derrière, c’était plus une histoire de corners mais personne n’arrivait à trouver le chemin des filets en fin de match. McBurnie manquait d’ailleurs la réduction du score à la 88e minute. Devant son public, Liverpool gérait tranquillement et s’imposait pour la dix-neuvième fois de la saison en Premier League en vingt rencontres ! Avec ce succès, les Reds de Jürgen Klopp prenaient ainsi treize points d’avance sur Leicester. Sheffield United, pour sa part, ne quittait pas sa huitième place.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.