Qui veut renforcer Manchester United ? Voilà la question que doivent se poser de plus en plus les supporters des Red Devils, tant les champions d’Angleterre en titre éprouvent toutes les peines du monde à mettre le grappin sur des recrues. Les pistes sont pourtant ciblées, et c’est dans l’entrejeu entre autres que les pensionnaires d’Old Trafford souhaitent se renforcer, avec notamment un certain Marouane Fellaini. Joueur d’Everton, le plus chevelu des Belges est l’un des anciens protégés de David Moyes, ancien coach des Toffees ayant succédé à Sir Alex Ferguson sur le banc de United. Et d’ailleurs, le technicien écossais aimerait également faire venir chez lui Leighton Baines, autre poulain qu’il a eu à Goodison Park. Et alors que ces deux dossiers patinent, le coach a décidé d’abattre ses dernières cartes en conférence de presse, affirmant qu’en lieu et place de son successeur Roberto Martinez, il les aurait laissé rejoindre la cité mancunienne :

« Je suis convaincu du fait que, si j’étais encore le manager d’Everton et que Sir Alex venait aux nouvelles pour Baines et Fellaini, j’aurais trouvé très difficile de les garder. J’ai toujours eu en tête qu’il fallait faire ce qu’il y avait de mieux pour les joueurs. Tout ce qu’on peut faire, c’est notre part du boulot. Roberto Martinez est le nouvel entraîneur, et je suis sûr qu’il comprendra le fonctionnement d’Everton. Je sais comment ce club fonctionne, j’ai fait signer tous les joueurs. Je respecte grandement Everton, je ne veux rien faire qui puisse les offenser. Bien évidemment que prendre leurs joueurs aura un impact, mais je fais simplement ce que j’ai à faire pour mon boulot ». Un appel du pied que Martinez ne semble guère vouloir entendre, restant droit dans ses bottes en conférence de presse également :

« Nos joueurs sont très professionnels, et comprennent ce qu’Everton représente dans leur carrière. Ils ne manqueront jamais de respect au club, ni aux supporters. On a parfois trop tendance à voir les joueurs uniquement comme des footballeurs, et non pas comme des êtres humains, et comme tout un chacun ils doivent parfois prendre en considération d’autres propositions. Mais ils savent aussi qu’il n’est pas bon pour eux de trop y penser. Je n’ai aucun doute quant à leur professionnalisme, voilà pourquoi je leur fais confiance. Ils sont concentrés, sont de grands professionnels, et font leur métier avec passion. Ils ont un bon état d’esprit et sont prêts à aider l’équipe ». Pour le plus grand bonheur des supporters d’Everton, un peu moins pour ceux de Manchester United.