C’est la fin d’un des plus longs feuilletons de l’univers mercato. Après des mois de tractations, de rumeurs et de multiples rebondissements, Adrien Rabiot a fini par choisir sa destination prochaine. Il jouera avec la Juventus Turin cette saison. C’est le club italien qui vient de communiquer la nouvelle sur les réseaux. En fin de contrat au Paris Saint-Germain, son club formateur avec qui il est en conflit depuis de nombreuses semaines, le milieu de terrain de 24 ans était libre de s’engager où bon lui souhaitait depuis le mois de janvier.

« Classe, avec une capacité de pénétration, des aptitudes physiques de haut niveau, vitesse et percussion. Il s’agit d’Adrien Rabiot, né le 3 avril 1995 à Saint-Maurice, en France. Il sera un nouveau milieu de la Juventus, après 7 ans au PSG », informe le communiqué de la Vieille Dame. Le joueur sera présenté ce mardi à 11h. Débarqué dans un effectif encore plus pléthorique qu’au PSG, Adrien Rabiot va devoir se battre pour se faire une place au milieu de terrain, lui qui a par le passé souvent fait pression sur le club francilien pour être titulaire, et même obtenir son poste préféré.

Rabiot est loin d’être seul au milieu à la Juve

Entre Emre Can, Sami Khedira, Blaise Matuidi, Miralem Pjanic, Rodrigo Bentancur, qui vient de prolonger son contrat et même Aaron Ramsey, arrivé lui aussi libre depuis Arsenal, Rabiot se place dans un environnement hyper concurrentiel. Les places seront très chères au milieu de terrain chez le champion d’Italie, qui met le paquet pour enfin remporter la fameuse Ligue des Champions avec l’aide de son nouvel entraîneur Maurizio Sarri.

Les Turinois sont donc parvenus à rafler la mise malgré une énorme concurrence sur le dossier (Barça, Real Madrid, Liverpool, Tottenham, Arsenal). Pour cela, ils ont dû également sortir le chéquier. D’après les dernières informations parues dans les médias, le Français devrait toucher une prime de 10M€ à la signature et empochera un salaire de 7 M€ par saison. Alors qu’il n’a plus joué depuis le 5 décembre dernier, il devra rapidement retrouver le rythme et justifier un tel transfert.