4 juillet 2017. L’Olympique de Marseille réalise un énorme coup en attirant Luiz Gustavo dans ses filets. Dans un communiqué de presse publié sur son site officiel, l’écurie phocéenne se félicite d’avoir mis la main sur un footballeur expérimenté au CV imposant. « La deuxième recrue marseillaise devrait plaire aux supporters. Expérience, polyvalence, force de caractère sont ses principaux atouts. Méconnu en France, Luiz Gustavo Dias, 29 ans est international brésilien (42 sélections). Ce milieu de terrain élancé (1.87m et 78kgs) a entre autres, remporté une Coupe des Confédérations (2013) et a disputé une Coupe du Monde (2014). En club, c’est essentiellement au Bayern Munich entre janvier 2011 et juin 2013 qu’il a rempli son armoire à trophées avec une Ligue des Champions (2013), une Super Coupe d’Allemagne (2012) et un titre de champion de Bundesliga (2013). Il est aussi finaliste de la Ligue des Champions (2012) et de la Coupe d’Allemagne (2012) qu’il remporté avec Wolsburg (2013 à 2017) en 2015 ». Après avoir lu avec intérêt ses exploits passés, les amoureux de l’Olympique de Marseille attendaient de le voir en action.

Luiz Gustavo est un titulaire en puissance

Et très vite, le natif de Pindamonhangaba a été adopté par tout un club et toute une ville. Une ville qu’il a quittée le 2 septembre dernier après deux années où il s’est imposé comme un leader et une pièce essentielle de l’équipe chapeautée par Rudi Garcia. Avant de se plonger dans sa nouvelle aventure en Turquie, l’ancien joueur de Wolfsbourg a adressé un émouvant message d’adieu à l’OM. « Je ne sais pas comment je peux commencer à parler. Merci à l’Olympique de Marseille pour cette période passée ensemble et tout ce que vous m’avez donné, et que j’ai essayé de rendre sur le terrain. Merci. C’est la vie, l’aventure se termine à Marseille. Je m’en souviendrai toute ma vie. Chaque moment et chaque seconde avec vous, la ville, les supporters, tous les gens qui travaillent dans ce club... Merci à tous pour chaque seconde qu’on a passée ensemble. Je vous souhaite le meilleur pour cette saison. Continuez tous ensemble avec ce club pour progresser jour après jour. Il faut continuer à montrer la passion. Merci. Au revoir. Allez l’OM ».

La page marseillaise tournée, le Brésilien a pu se consacrer à son nouveau club, Fenerbahçe. Le footballeur âgé de 32 ans s’est engagé pour quatre ans, soit jusqu’en juin 2023 avec les Turcs. Avec eux, il est bien classé puisque son équipe est actuellement deuxième de Süper Lig avec 20 points, soit un de moins que Sivasspor qui est en tête du classement. Arrivé début septembre, Luiz Gustavo a pris le train en route, lui qui avait fait la préparation et le début de saison avec l’OM (3 matches joués en L1 en août). Une fois la trêve internationale passée, il a pu faire ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. C’était le 16 septembre face à Alanyaspor (90 minutes jouées, défaite 3-1). Depuis, le milieu auriverde n’est plus sorti du onze de départ et a été aligné à chaque match de championnat. Au total, il a donc joué 8 rencontres, toutes en intégralité. Il a même marqué son premier but le 26 octobre lors du succès 5 à 1 face à Konyaspor. Tout semble donc se passer plutôt bien pour le moment pour le joueur né en 1987.

Le Brésilien ne fait pas encore totalement l’unanimité

Journaliste pour le média turc Fanatik, Batuhan Özdemir nous en dit un peu plus à son sujet. « C’est un joueur expérimenté et qualifié, il n’y a pas de doute là-dessus. Il est fort, brave et combatif en tant que joueur défensif. Ses débuts sont très bien. Il rend la ligne de défense de Fenerbahçe plus forte. Une grande partie des supporters de Fenerbahçe aime Luiz Gusavo. Il est rapidement devenu un membre à part entière de l’équipe. Il n’a pas connu de problème durant sa période d’adaptation. Cependant, de mon point de vue comme celui de certains fans, Luiz Gustavo n’est pas spécialement bon sur la partie offensive de son poste de milieu de terrain. Il préfère les passes simples et basiques. Oui, son poste demande de la sécurité. Mais si Emre Belözoğlu n’est pas sur le terrain, Fenerbahçe a des difficultés à jouer et à se créer des occasions de but. D’autre part, il se comporte parfois de manière agressive et pas forcément professionnelle quand les arbitres ont le dos tourné. Pour le moment, il n’a pas été pénalisé. Mais cela pourrait poser de gros problèmes lors des matches à l’avenir ».

Si le milieu auriverde semble donc bien s’adapter pour l’instant, on attend qu’il apporte encore plus et qu’il se hisse au niveau du vétéran Belözoglu comme nous l’avoue Batuhan Özdemir « Fenerbahçe avait exactement besoin d’un milieu box to box comme Emre Belözoğlu. Il a une bonne vision de jeu et des qualités. Il est un leader, il est suffisant pour la défense. Oui, Emre est dans l’équipe mais il a 39 ans. Son corps ne lui permet pas de jouer 90 minutes. Pour le moment, Luiz Gustavo ne s’est pas encore montré comme un joueur de ce type. Quand ils jouent ensemble, Emre et Gustavo, Fenerbahçe a un milieu de terrain compact (...) Gustavo est un bon joueur et il peut bien correspondre à ce qu’exige le championnat turc. Mais contre des adversaires plus relevés, il a toujours besoin d’un milieu box to box à ses côtés pour être bien. Donc son avenir à Fenerbahçe ne dépend pas que de lui ». Sous contrat encore jusqu’en juin 2023, Luiz Gustavo a encore du temps, lui qui semble s’épanouir dans sa nouvelle vie loin de Marseille et de l’OM.