Ligue 1 : Lens et Rennes se quittent dos à dos

Duel de première partie de tableau ce samedi soir entre le Racing Club de Lens et le Stade Rennais. Les deux équipes se sont quittées sur un 0-0.

Yannick Cahuzac face au Stade Rennais
Yannick Cahuzac face au Stade Rennais ©Maxppp

Duel au sommet ce samedi soir à l’occasion de la 24e journée de Ligue 1. Deux équipes aux statuts différents, mais qui peuvent et qui veulent décrocher l’Europe. Le Racing Club de Lens, 7e avant la rencontre, recevait le Stade Rennais, 5e, au stade Bollaert. 2 places entre les deux équipes, et 2 points d’écarts également. Les Sang-et-Or avaient la possibilité de prendre la 5e place aux Bretons en cas de victoire. Pour les compositions d’équipes, Lens était privé de son meneur de jeu Gael Kakuta pendant que les Rennais enregistraient le retour de Guirassy, mais devaient faire sans N’Zonzi et Grenier. Première titularisation pour l’ancien Amiénois depuis son retour de blessure.

La suite après cette publicité

Dès le début de la rencontre, Lens se montrait dangereux. Sur coup franc, le gardien rennais Alfred Gomis effectuait une triple parade spectaculaire devant Kalimuendo et Sylla (4e). Incroyable sauvetage de l’ancien portier dijonnais qui sauvait ses coéquipiers d’un début de match qui aurait pu être catastrophique. Dans les minutes qui suivaient, les Lensois avaient du mal à se montrer dangereux. À la 20e minute de jeu, Hamari Traoré prenait un carton jaune après une mauvaise intervention sur Issiaga Sylla à l’entrée de la surface rennaise. Florian Sotoca se chargeait du coup franc qui passait au-dessus de la barre. Nouvelle frayeur pour le Stade Rennais. À la 27e minute, les hommes de Julien Stéphan se montraient enfin dangereux, un bel enchaînement entre Terrier et Guirassy, qui tentait sa chance d’une reprise de volée en dehors de la surface non cadrée. 0-0 à la mi-temps, peu de grosses occasions et pas de réelle domination pour l’une des équipes. 2 tirs cadrés pour Lens, un pour Rennes. Les deux équipes ne parvenaient pas à développer du jeu.

Sans Kakuta, Lens a du mal

Au retour des vestiaires, Nayef Aguerd reprenait du bout du pied un coup franc de Benjamin Bourigeaud, mais sa tentative passait loin du cadre de Jean-Louis Leca (46e). Une minute plus tard, Guirassy ne parvenait à contrôler un long ballon alors qu’il était tout seul dans la surface. Face à face manqué pour l’ancien international français U20, pas en réussite ce soir. À la 53e minute, nouvelle connexion entre Terrier et Guirassy, le premier donnait un bon ballon au second d’une belle talonnade, mais la frappe de l’ancien buteur d’Amiens passait trop au-dessus du cadre. Les Rennais étaient de plus en plus dangereux dans cette partie, mais manquaient d’efficacité dans le dernier geste. Déjà trop peu en vue en première période, les Lensois étaient carrément inexistants en seconde. Sans leur meneur de jeu Gael Kakuta, auteur de 9 buts et 4 passes décisives cette saison, les joueurs de Franck Haise ne parvenaient pas à déployer leur jeu, habituellement si léché et séduisant.

À la 68e minute, Lens touchait le poteau d’Alfred Gomis sur un centre hasardeux de Clément Michelin. 2 minutes plus tard, en contre, Martin Terrier délivrait un très bon centre pour Adrien Truffert dans la surface qui ne parvenait pas à cadrer sa frappe. Nouvelle tentative rennaise toujours pas cadrée. À la 87e minute, Lens cadrait enfin une frappe, sur corner Facundo Medina tentait sa chance, mais sa frappe était trop molle pour inquiéter Alfred Gomis qui l’interceptait sans difficulté. Les pensionnaires de Bollaert poussaient en fin de match pour tenter d’arracher la victoire, mais ce n’était pas suffisant. Coup de sifflet final, 0-0 entre le RC Lens et le Stade Rennais. Match décevant entre deux belles équipes qui ont manqué de réalisme dans le dernier geste. Rennes loupe l'occasion de se rapprocher du podium et fait une mauvaise opération dans la course à l'Europe.

Plus d'infos

Commentaires