FC Nantes : l’UNFP demande la réintégration des trois joueurs mis à l’écart

L'UNFP est l'Union nationale des footballeurs professionnels
L'UNFP est l'Union nationale des footballeurs professionnels ©Maxppp

Ce mardi, le nouvel entraîneur nantais, Antoine Kombouaré, avait décidé de renvoyer en équipe réserve trois joueurs du groupe professionnel : Jean-Kevin Augustin, Bridge Ndilu et Thomas Basila. Une décision que dénonce l’UNFP qui juge que ce sont des "dérives inacceptables ».

La suite après cette publicité

C’est à travers un communiqué que l’UNFP a dénoncé le traitement des trois joueurs nantais. « Comme au FC Nantes, 32 joueurs ont été - ou sont encore pour 8 d’entre eux - privés du droit d’exercer leur métier depuis le début de la saison. L’UNFP rappelle les clubs au respect de la Charte et demande la réintégration immédiate des joueurs concernés. » peut-on lire sur le compte Twitter. « Écartés du groupe pro auquel ils appartiennent, obligés de s’entraîner avec la réserve et parfois même seuls quand on leur en laisse le droit, ils se retrouvent de fait dans l’impossibilité de fournir la prestation de travail pour laquelle ils ont été embauchés, et qui est l’objet de leur contrat. »

Plus d'infos

Commentaires