CdM 2022 : le Ghana avait tout fait pour éliminer l'Uruguay

Par Anas Bakhkhar
2 min.
CdM 2022 : le Ghana avait tout fait pour éliminer l'Uruguay @Maxppp
La suite après cette publicité

Le Ghana n'a pas réussi à décrocher le troisième ticket d'une équipe africaine pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde au Qatar, et ce après s'être incliné face à l'Uruguay (2-0). Et alors que la Corée du Sud s'était imposé sur le fil face au leader portugais pour ainsi espérer une qualification en phase finale du Mondial, la Celeste avait 8 minutes de temps additionnel après le coup de sifflet final de l'autre rencontre pour inscrire un troisième but et ainsi chiper la deuxième place devant les coéquipiers de Heung-min Son dans le groupe H.

Néamoins, douze ans après l'injustice subie face à Luis Suarez et leur élimination en quarts de finale de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, les Black Stars étaient motivées à empêcher les doubles champions du monde de retrouver les 8es de finale. En effet, selon les indiscrétions des presses ghanéennes et uruguayennes, le défenseur central ghanéen Daniel Amartey aurait affirmé en zone mixte que les siens étaient déterminés à garder le score de 2-0 : «si nous ne passons pas, ils ne passent pas. Pour moi, il était important d'empêcher l'Uruguay de passer.» Belle revanche.

À lire L’Argentine, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay candidats à l’organisation de la Coupe du Monde 2030
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité