PSG : première réussie pour Sergio Ramos

Le défenseur espagnol a réalisé de très bons débuts avec le Paris Saint-Germain sur la pelouse de l'AS Saint-Etienne.

Sergio Ramos accueilli sous la neige à Saint-Etienne
Sergio Ramos accueilli sous la neige à Saint-Etienne ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le grand jour est enfin arrivé. Sergio Ramos a, sous la neige stéphanoise, réalisé ses premiers pas en tant que joueur du Paris Saint-Germain. Et ça c'est plutôt bien passé pour l'Andalou, puisque même si son homologue Marquinhos a inscrit un doublé et a logiquement été le défenseur le plus en vue, l'ancien Merengue a fait ce qu'on attendait de lui. Dès le coup d'envoi, il a distribué les consignes à ses partenaires. En véritable leader, il a aussi interpellé l'arbitre à de nombreuses occasions. On a aussi vu quelques interventions défensives à la limite du correct, n'hésitant pas à jouer (très) physique, et il a été impérial dans le jeu aérien ou à la relance.

« Je suis très content, c'était deux mois très durs, revenir jouer et aider l'équipe c'est quelque chose très positif. On prend trois points, on revient avec une victoire, c'est très positif de pouvoir aider l'équipe. C'est un retour très positif. Quand l'adversaire se retrouve à dix c'est plus facile pour nous. On a pu les presser et multiplier les occasions, leur gardien en a sorti pas mal », a expliqué l'Andalou au coup de sifflet final de la rencontre, très soulagé d'avoir laissé les problèmes physiques derrière lui.

Une belle entente avec Marquinhos

Il a d'ailleurs semblé particulièrement en jambes, et ce, pendant les 90 minutes de la rencontre, n'hésitant pas à multiplier les montées en fin de match pour venir prêter main forte en attaque. Sa cohabitation avec Marquinhos a semblé très naturelle, et les deux ont d'ailleurs changé de position en cours de partie, pour le plus grand bonheur de Pochettino : « les deux peuvent jouer aux deux postes. Marquinhos peut jouer à gauche, Ramos aussi comme il l’a souvent fait à Séville et au Real Madrid lors des seize dernières années. Les deux ont la capacité d’intervertir. On a essayé de presser très haut, et parfois, il faut changer les positions après avoir changé certains joueurs. C’est vrai qu’ils ont pu changer de position par moments. C’est incroyable, mais je crois que c’est naturel. Ils sont capables d’évoluer dans les deux positions, axe droit comme axe gauche. C’est bien ! ».

De quoi relancer l'hypothèse de cette défense à trois avec Kimpembe et le Brésilien. « Être flexible est toujours important. On réfléchit à toutes les possibilités. On doit jouer beaucoup de matchs, contre de nombreuses équipes, et ayant des façons de jouer différentes. C’est une bonne alternative. C’est une possibilité à laquelle on doit penser et qu’on pourrait peut-être utiliser dans certaines rencontres », a répondu Mauricio Pochettino dans des propos rapportés par Culture PSG à ce sujet. On devrait en savoir plus assez rapidement... Mais en attendant des expérimentations tactiques de leur entraîneur, les fans parisiens peuvent être rassurés : Ramos est en forme et il faudra compter sur lui !

Plus d'infos

Commentaires