Ligue des Champions : Manchester United s'écroule face aux Young Boys, scénario fou entre le FC Séville et le RB Salzbourg

Pour son entrée en lice dans cette nouvelle campagne de Ligue des Champions, Manchester United s'est sabordé à Berne, en étant réduit à 10 dès la première période alors qu'il menait 1-0. Résultat, les Young Boys ont recollé et l'ont même emporté dans le temps additionnel (2-1). Dans l'autre rencontre, le FC Séville a partagé les points avec Salzbourg (1-1) après une première période à 4 penalties !

Le MU de Cristiano Ronaldo accroché par les Young Boys de Berne
Le MU de Cristiano Ronaldo accroché par les Young Boys de Berne ©Maxppp

La Ligue des Champions est de retour. Et Manchester United ouvrait le bal ce mardi soir, en jouant à 18h45 face aux Young Boys de Berne en Suisse, pendant que le FC Séville accueillait le RB Salzbourg. Un MU avec un Cristiano Ronaldo titulaire et détenteur, avec Iker Casillas, d'un nouveau record, celui du nombre de matches disputés en Ligue des Champions. Le Portugais ne mettait d'ailleurs pas longtemps pour se mettre en évidence puisque dès la 13e minute, il reprenait victorieusement, du pied droit, un centre splendide de l'extérieur du pied signé Bruno Fernandes (0-1, 13e)

La suite après cette publicité

Pourtant, MU était parfois bousculé par le club suisse et son vif attaquant Elia sur des contre-attaques. Et s'en remettait à la doublette portugaise Ronaldo-Fernandes pour créer le danger, plutôt qu'à Sancho, timoré et logiquement remplacé à la 36e minute suite au carton rouge reçu par Wan-Bissaka pour une semelle affreuse sur Martins Pereira. Dans la foulée, les Suisses avaient une occasion en or d'égaliser sur un centre au deuxième poteau repris par Fassnacht (37e).

MU totalement transparent en deuxième période

Au retour des vestiaires, Solskjaer changeait la structure de son équipe en faisant entrer Varane à la place du décidément malheureux Van de Beek et passait à trois derrière pour solidifier son arrière-garde mise à rude contribution en fin de première période. L'ancien Rémois Siebatcheu était lui lancé par David Wagner. Cristiano Ronaldo, lui, gâchait une balle de 2-0 qui aurait mis son club à l'abri en préférant jouer le penalty plutôt que d'aller au bout de son action (54e).

Et suite à un décalage côté droit, Elia trouvait Ngamaleu, très remuant depuis le début de la rencontre, dans la surface. L'attaquant devançait Varane et poussait du pointu le cuir au fond des filets de De Gea (1-1, 66e). MU était presque logiquement rattrapé au score au vu du scénario de la rencontre. Le club suisse était plus proche de la victoire que Manchester United du nul. Et c'est au bout du temps additionnel que les Young Boys achevaient les Anglais. Lingard offrait un caviar malgré lui à Siebatcheu, qui trompait De Gea (2-1, 90+4e) ! Les Red Devils n'ont strictement rien proposé en deuxième période et les choix tactiques de Solskjaer feront probablement jaser.

Première mi-temps totalement folle entre le FC Séville et le RB Salzbourg

Dans l'autre match de 18h45, cela a également démarré sur les chapeaux de roue, avec une première mi-temps complètement folle, à 4 penalties sifflés ! Le RB Salzbourg et son attaquant Adeyemi en obtenaient 3 de la 13e à la 37e minute mais un seul était transformé, par Sucic (qui en ratait un autre, comme Adeyemi), à la 21e minute. Le club autrichien aurait pu mener 3-0 mais rentrait aux vestiaires sur le score de 1-1 puisque le FC Séville obtenait à son tour un penalty, réussi par Rakitic à la 42e minute !

Et cela repartait sur un rythme toujours aussi haché en deuxième période avec l'expulsion de l'attaquant marocain En-Nesyri, pour un deuxième carton jaune récolté sur une simulation ! Les esprits se calmaient enfin un peu, mais pas pour longtemps puisque l'arbitre devait encore trancher plusieurs situations confuses, et mettre quelques cartons supplémentaires (8 au total). Le match s'achevait malgré tout sur un score de parité (1-1). Plutôt une bonne nouvelle, a priori, pour le LOSC dans ce groupe G.

Le classement des poules de la Ligue des Champions

Plus d'infos

Commentaires