Le plan du Real Madrid pour arracher Kylian Mbappé au PSG

Le Real Madrid sait comment s'y prendre pour recruter le Bondynois dès cet été selon la presse espagnole.

Florentino Pérez lors d'une conférence de presse
Florentino Pérez lors d'une conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

« Mon avenir ? Je dois prendre la bonne décision, qui est difficile, et me donner toutes les chances de bien décider. Je suis dans un endroit où je me plais, me sens bien. Mais est-ce le meilleur endroit pour moi ? Je n’ai pas encore la réponse. Je ne suis pas fou : je sais bien qu’un projet avec ou sans moi, ce n’est pas tout à fait la même chose pour le club. Mais le PSG comprend ma demande. Sans doute aussi parce qu’il sait que je ne ferai pas de coups en douce ni en traître ». Dans un entretien accordé à France Football, Kylian Mbappé a encore ouvert la porte à un départ du PSG.

Des propos qui ne sont logiquement pas passés inaperçus en Espagne, bien au contraire... Très vite, ils ont fait le tour des médias, et si on se fie aux informations du quotidien AS, ils font les affaires du Real Madrid. Le média explique que cette sortie médiatique entre dans le plan prévu par le Real Madrid : que le joueur se positionne publiquement sur son avenir, peu à peu. Ainsi, après l'Euro, les Merengues attendent des propos encore plus forts venant du champion du monde.

Le Real Madrid se frotte les mains

Florentino Pérez et ses hommes espèrent ainsi que le Bondynois dira, publiquement, qu'il souhaite quitter Paris une fois la compétition terminée. Et c'est là que le Real Madrid, discret et tapi dans l'ombre pour ne pas froisser ses relations avec les Parisiens, passera à l'attaque. Les Merengues sont conscients qu'il sera difficile d'enrôler le joueur, mais pas impossible non plus, notamment car ils ont le feu vert du principal concerné.

Dans ce dossier, c'est le Paris Saint-Germain qui aura le dernier mot, et les Madrilènes préfèrent payer cet été que d'attendre l'été 2022, même quand le Francilien sera gratuit. Les Madrilènes espèrent aussi boucler l'opération rapidement, avant que l'UEFA mette en vigueur les nouvelles lois du fair-play financier, moins strictes et qui donneront plus de libertés économiques au PSG. Rendez-vous après l'Euro donc.

Plus d'infos

Commentaires