Julien Fournier réagit à la polémique Delort-Belmadi

Julien Fournier a fait un point sur le mercato de Nice
Julien Fournier a fait un point sur le mercato de Nice ©Maxppp
La suite après cette publicité

Directeur du football de l'OGC Nice, Julien Fournier est revenu, ce jeudi, sur la décision d'Andy Delort de faire une pause avec la sélection algérienne et sur la sortie fracassante de Djamel Belmadi, son sélectionneur, qui n'a pas hésité à l'égratigner en conférence de presse avant d'affronter le Niger, ce vendredi 8 octobre à 21 heures : «j'ai discuté avec son directeur sportif qui m'a expliqué souhaiter que ses internationaux africains ne fassent pas la CAN. C'est oral. On n'est pas obligé de l'accepter».

Des déclarations sur lesquelles le directeur du football du Gym n'a pas tardé à réagir, niant toutes responsabilités dans le choix exprimé par son attaquant à en croire ses propos dans L'Equipe : «c'est moi qui ai appelé Djamel, on a toujours eu de très bons rapports par rapport à Hicham (Boudaoui) et Youcef (Atal), et on a le souci d'avoir de bonnes relations avec les sélections. Je savais que Djamel avait eu une discussion houleuse avec Andy, je voulais lui donner la position du club. Si on nous pose la question, évidemment que nous, le club, préférons qu'il reste à Nice plutôt que d'aller à la CAN. Comme la plupart des autres clubs. Mais on a toujours montré le plus grand respect pour l'Afrique et ses sélections, et Djamel parle certainement sous le coup de la colère. Pour la CAN, il y a la problématique du calendrier, mais chaque joueur est libre ou pas d'y aller, ou de ne pas y aller. Ça regarde le joueur.»

Plus d'infos

Commentaires