Real Betis : le retour au premier plan de Nabil Fekir

Par Josué Cassé
3 min.
La joie de Nabil Fekir avec le Betis @Maxppp

Buteur lors de la victoire (2-1) du Real Betis face au Celta de Vigo en ouverture de la 31e journée de Liga, Nabil Fekir a retrouvé le chemin des filets, plus d’un an après son dernier but inscrit face aux… Célticos

Le 4 février 2023. Voilà à quand remontait la dernière réalisation de Nabil Fekir sous le maillot du Real Betis. Ce soir-là, l’ancien milieu offensif de l’Olympique Lyonnais n’avait pu éviter la défaite des siens (3-4) face aux joueurs de Vigo. Un but anecdotique qui était d’ailleurs intervenu avant une longue période de doutes pour le numéro 8 des Verdiblancos. Victime d’une rupture du ligament croisé, d’un problème au genou et - plus récemment - d’une fracture du nez, l’international français (25 sélections, 2 buts) a en effet multiplié les coups durs ces derniers mois (291 jours d’absence, 37 matches manqués). Aujourd’hui délaissé de ses soucis physiques, le gaucher d’1m73 brille à nouveau et fait ainsi le bonheur du Real Betis, toujours en course pour décrocher une place européenne en fin de saison.

La suite après cette publicité

Déjà passeur décisif contre Majorque (22e journée) et Bilbao (26e journée), celui qui voit son contrat courir jusqu’en juin 2026 a d’ailleurs confirmé son renouveau en cette année 2024. Entré à la pause face au Celta, Fekir (30 ans), s’est ainsi offert un petit bijou pour parachever la victoire des siens. Lancé par le joli extérieur du pied droit d’Isco, le meneur de jeu français a fait la différence en éliminant Carles Pérez d’un crochet du gauche, conclu par une frappe tendue sous la barre de Vicente Guaita, impuissant (86e). Un but superbe qui n’a d’ailleurs pas manqué de faire réagir ses coéquipiers et son entraîneur Manuel Pellegrini, bras sur la tête.

À lire Barça : une première recrue à bas coût ?

Nabil Fekir retrouve ses sensations…

Une réalisation d’autant plus précieuse qu’elle permet au Betis de rester dans la course à l’Europe. Désormais septième du Championnat espagnol, la formation andalouse ne pointe, en effet, qu’à quatre unités de la Real Sociedad, qui occupe actuellement la place qualificative pour les barrages en Ligue Europa Conférence 2024-2025. De retour au premier plan, au même moment que son ancien club, Fekir savourait logiquement au coup de sifflet final. «C’était très important car on était sur une très mauvaise série de quatre défaites et il fallait gagner à domicile devant les supporters. En première mi-temps, nous avons manqué d’intensité, mais en deuxième mi-temps, nous sommes sortis avec plus d’intensité et d’agressivité et nous avons marqué les deux buts», confiait ainsi l’intéressé dans des propos relayés par Mundo Deportivo.

La suite après cette publicité

Et d’ajouter : «j’essaie toujours de tirer et de marquer et aujourd’hui, cela a bien fonctionné pour moi. Cela vous donne toujours beaucoup de confiance pour marquer des buts, mais le plus important est la victoire de l’équipe et devant les supporters». S’il n’a pas manqué non plus de souligner «la passe spectaculaire d’Isco» lui permettant de retrouver le chemin des filets, Fekir a également fait le bonheur de son entraîneur Manuel Pellegrini. «La première mi-temps a été très équilibrée et nous n’avons pas pu pleinement nous relâcher. Nous n’avons rien produit offensivement mais nous avons ensuite joué une deuxième mi-temps très complète, avec des occasions de marquer claires. Je suis très content de la deuxième mi-temps. Nous avons fait preuve d’autocritique après le premier acte où nous n’avons eu aucune occasion. En deuxième mi-temps, nous avons changé les choses et nous avons eu ces occasions, ce qui est quelque chose de plus caractéristique de ce que fait cette équipe». Une réaction décisive où Nabil Fekir a clairement joué les premiers rôles…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité