OGC Nice : une première sanction prise après le chant contre Emiliano Sala

Jean-Clair Todibo, buteur avec l'OGC Nice
Jean-Clair Todibo, buteur avec l'OGC Nice ©Maxppp

Une première sanction a finalement été prise. Lourdement critiqué par Christophe Galtier, le chant des Ultras niçois, qui ont lancé des insultes à l'encontre de l'ancien Nantais Emiliano Sala, décédé d'un accident d'avion en janvier 2019, sera sanctionné, comme l'a annoncé le club azuréen, par la voix de son président Jean-Pierre Rivère, ce vendredi.

La suite après cette publicité

«Face à l’intolérable, quelles sont les mesures à notre disposition, fermer toute une tribune ? Punir plus de 5.000 personnes sans distinction ? C’est injuste et inefficace. Notre volonté est que seuls les fauteurs de trouble identifiés soient sanctionnés, est-il d'abord expliqué. Le 'Capo' qui animait la tribune mercredi s’est ainsi vu signifier une interdiction commerciale de stade par le club. Elle prend effet dès ce week-end. Ce travail en profondeur se poursuivra dans les prochains jours, notamment au fil de l’instruction menée par nos services et les autorités suite aux plaintes déposées», précise l'OGC Nice.

Profitez de l’offre exclusive Foot Mercato et Parions Sport en ligne : bonus de bienvenue jusqu’à 200€ offerts et 10€ de freebet sans dépôt avec le code FML1. Créez votre compte Parions Sport en ligne dès maintenant pour en bénéficier.

Plus d'infos

Commentaires