Ligue 1 : Montpellier en plein cauchemar face à Reims, Metz enfonce l'ASSE

Suite de la 8e journée de Ligue 1 ce dimanche avec quatre rencontres dans le multiplex. À la Mosson, les Héraultais, à neuf dès la première période, ont été giflés par le Stade de Reims (0-4). L'AS Saint-Étienne a elle perdu sur la pelouse du FC Metz (0-2). Strasbourg et Bordeaux ont de leur côté respectivement gagné contre Brest et Nîmes.

Michel Der Zakarian le coach de Montpellier
Michel Der Zakarian le coach de Montpellier ©Maxppp

Après les victoires d'Angers, Paris et Marseille, la huitième journée de Ligue 1 se poursuivait ce dimanche après-midi avec quatre matches programmés à 15h (Lens-Nantes, prévu à 13h, a été reporté). Huitième avant les matches du jour, le Montpellier HSC pouvait réaliser une bonne opération en cas de victoire face au Stade de Reims à la Mosson. Une équipe rémoise qui était toujours à la recherche de son premier succès. Mais sur leur pelouse, les Héraultais ont vécu un cauchemar, tout simplement. Suite à une faute dans la surface, Hilton voyait rapidement rouge (7e) et Dia transformait le penalty pour l'ouverture du score (8e, 0-1). Un début de match compliqué pour l'équipe de Michel Der Zakarian qui encaissant un second but, encore du buteur rémois (13, 0-2).

La suite après cette publicité

Les Rémois étaient en folie et Mbuku marquait même le but du 3-0, refusé pour hors-jeu (22e). Mais cette décision ne faisait que retarder l'échéance car dix minutes plus tard, le joueur de 18 ans décochait un magnifique retourné pour marquer (32e, 0-3). Au fond du trou, les locaux perdaient même un autre joueur puisque Le Tallec, auteur d'un très mauvais geste, était aussi expulsé (42e). Et forcément, à neuf contre onze, les Montpelliérains subissaient. Proche du triplé en première période, Dia enfonçait le clou au retour des vestiaires, encore sur penalty (56e, 0-4). Battu, le MHSC glissait à la 11e place. Le SDR restait 19e.

Strasbourg se balade à Brest, Bordeaux s'impose en fin de match

Au Stade Saint-Symphorien, le FC Metz (14e) et l'AS Saint-Étienne (11e) s'affrontaient avec deux objectifs différents. Les Grenats voulaient poursuivre leur série d'invincibilité (2 succès, 2 nuls) tandis que les Verts devaient sortir la tête de l'eau après trois défaites de suite. Rapidement, Boulaya débloquait la situation d'un joli coup-franc direct (5e, 1-0). Les hommes de Claude Puel cherchaient à revenir mais n'y arrivaient pas. Pire, le pauvre Sissoko marquait contre son camp (78e, 2-0). Les Messins grimpaient au 9e rang, tandis que les visiteurs, avec leur quatrième défaite de suite, se retrouvaient 13es.

Dans les autres rencontres, le Stade Brestois 29 (13e) et le RC Strasbourg (18e) croisaient le fer au Stade Francis-Le Blé. Finalement, il n'y a pas eu de match. Diallo (26e), Lala sur penalty (40e) et enfin Ajorque (68e) offraient en effet un large succès aux Alsaciens (3-0), qui enregistraient leur deuxième victoire de la saison mais restaient dix-huitièmes. Enfin, au Matmut-Atlantique, Girondins (12es) et Nîmois (16es) se défiaient. En fin de match, Ben Arfa obtenait un penalty et Briand ouvrait le score (78e, 1-0), avant le but du break d'Oudin (82e, 2-0).

Le classement complet de Ligue 1 ici.

Les résultats de 15h :

  • Bordeaux 2-0 Nîmes : Briand (80e s.p), Oudin (82e)

  • Brest 0-3 Strasbourg : Diallo (26e), Lala (40e s.p), Ajorque (68e)

  • Metz 2-0 Saint-Étienne : Boulaya (6e), Sissoko (78e csc)

  • Montpellier 0-4 Reims : Dia (8e s.p, 13e, 56e s.p), Mbuku (31e)

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires