CdF : Sochaux, Valenciennes et Guingamp qualifiés, Nîmes passe aux tirs au but

Par Josué Cassé
2 min.
CdF : Sochaux, Valenciennes et Guingamp qualifiés, Nîmes passe aux tirs au but @Maxppp

Le huitième tour de la Coupe de France se poursuivait, ce samedi, et plusieurs écuries de Ligue 2 avaient, à ce titre, l'ambition de rallier les 32e de finale de la compétition. Opposé à l'AS Montchat Lyon, pensionnaire de Régional 2, Sochaux, quatrième de Ligue 2, a parfaitement tenu son rang. Grâce à un doublé d'Adama Niane (6e, 9e) et une réalisation de Yann Kitala, les Lionceaux se sont largement imposés (3-0) et valident ainsi leur billet pour le tour suivant. Qualification également actée pour Guingamp, quinzième de L2, et vainqueur du Stade Briochin, évoluant en National. Grâce à Pierre Lemonnier, unique buteur de cette rencontre (26e), les Guingampais remportent ce derby des Côtes-d’Armor et s'offrent un billet pour la suite de la compétition.

La suite après cette publicité

Dans l'autre rencontre programmée à 16 heures, Valenciennes, 13e de Ligue 2, a en revanche connu beaucoup plus de difficultés et s'est fait peur face à Calonne Ricouart, pensionnaire de Régional 3. Surpris dès la 27e minute de jeu et tenus en échec à la pause (1-1), les Valenciennois ont finalement assuré l'essentiel en seconde période grâce aux réalisations du jeune Mathis Picouleau (57e), de l'ancien Nîmois Baptiste Guillaume (74e) et d'Ilyes Hamache (90+1e) pour s'imposer sur le score de 4-1. Grosse frayeur également pour le Nîmes Olympique, onzième de L2. Opposé à Aubagne, évoluant en National 2, les Nîmois avaient pourtant ouvert le score dès les premières minutes de ce match grâce à Julien Ponceau (4e). Mais les hommes d'Eric Rech, ex-éducateur des équipes de jeunes de l'Olympique de Marseille, n'avaient pas dit leur dernier mot et renversaient totalement cette rencontre (15e, 17e). Malgré l'égalisation de Yassine Benrahou (39e), Theo Sainte-Luce voyait rouge dès le retour des vestiaires et les deux formations allaient finalement se départager aux tirs au but. À ce jeu là, Nîmes parvenait finalement à s'en sortir (2-2, 4-3 aux t.a.b) et se qualifiait pour les 32e de finale de la compétition.

À lire Ligue 2 : Bordeaux se relance à Pau, Le Havre reste en tête, Niort met la pression sur l’ASSE

Le calendrier complet de la Coupe de France

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité