Mercato : Crystal Palace fonce sur un flop de l’OM

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Victoire de l'OM @Maxppp

Selon les informations de la presse anglaise, l’écurie londonienne veut faire ses courses du côté de l’OM.

Le mercato a fermé ses portes il y a un peu moins de deux semaines, mais les amateurs de football le savent bien : les dirigeants de clubs travaillent en coulisses toute l’année pour renforcer leur équipe et/ou se débarrasser de leurs éléments indésirables. Et du côté de l’Olympique de Marseille, au vu des résultats décevants de l’écurie phocéenne, il y a du travail à faire…

La suite après cette publicité

Le cas Iliman Ndiaye continue de faire parler par exemple. Arrivé en fanfare l’été dernier pour réaliser son rêve de jouer dans le club de ses amours, le Sénégalais n’a pas convaincu son monde du côté de l’Olympique de Marseille. Cet hiver déjà, il a été question d’un retour à Sheffield United, seulement six mois après son départ du club anglais. « Vous savez, je ne peux pas parler de joueurs qui jouent ailleurs. Mais, croyez-moi, on pense à tous les scénarios. On discute de tout. Je ne peux pas vous dire qu’il va revenir ou non », avait lancé le patron du club anglais début janvier.

À lire L’OM a enfin trouvé son « grantatakan »

Il a encore la cote en Premier League

Et voilà que The Sun en rajoute une couche. Mais cette fois, il ne s’agit pas de Sheffield United, promu et lanterne rouge de Premier League, mais de Crystal Palace. Selon le média britannique, Iliman Ndiaye est l’objectif numéro 1 du club de la capitale anglaise pour l’été prochain. Des prises de renseignement ont déjà été faites, et les Eagles se montrent assez optimistes.

La suite après cette publicité

Selon le média, l’Olympique de Marseille ne fermera pas la porte et demandera un montant environnant les 18 millions d’euros, rien de bien fou pour le club de John Textor. C’est d’ailleurs plus ou moins le montant déboursé par Pablo Longoria l’été dernier pour le joueur qui a inscrit un but et délivré deux passes décisives en dix-sept rencontres de Ligue 1 cette saison. Affaire à suivre…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité