Estêvão, la pépite brésilienne de 17 ans de Chelsea qui écrase tout sur son passage

Par Aurélien Macedo
3 min.
Estêvão @Maxppp

Nouvelle pépite de Chelsea, Estêvão (17 ans) arrivera dans un an en Europe. Resté à Palmeiras, il est en train de tout casser du côté du Brésil.

«Le Chelsea Football Club a conclu un accord avec Palmeiras pour la signature de l’attaquant Estêvão Willian. Le Brésilien rejoindra officiellement Chelsea l’été prochain», annonçait fièrement Chelsea le 22 juin dernier. Mettant la main sur la pépite de 17 ans Estêvão, également surnommé Messinho, le club londonien avait su se montrer plus convaincant que le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain mais aussi Manchester City, Arsenal ou encore Manchester United. Déboursant ainsi 34 millions d’euros (hors bonus) pour le joueur de Palmeiras qui arrivera en juillet 2025 du côté des Blues, Chelsea a encore fait un pari sur l’avenir à l’image de ce qui a été aussi réalisé avec l’Équatorien Kendry Paez (Independiente del Valle) qui arrivera à l’été 2025 également quand il sera majeur.

La suite après cette publicité

Une sacrée prise de guerre puisque le natif de Franca est tout simplement irrésistible en ce moment. Performant lors de la Coupe du monde U17 en novembre dernier (3 buts et 3 offrandes en 5 matches), il réalise un début de saison incroyable avec son club de Palmeiras avec 7 buts et 4 offrandes en 27 rencontres avec l’équipe première. Montant doucement en puissance, il est même titulaire depuis plusieurs semaines. Pour le plus grand bonheur de son coach Abel Ferreira même si ce dernier regrette son départ imminent du côte de Chelsea : «profitez-en pendant qu’il est avec nous. C’est ce que je peux dire. C’est un enfant qui a de la magie en lui, j’espère qu’il continuera avec cet esprit d’attaque et de défense, qui nous aide à gagner des matchs, c’est pourquoi ils ont payé le montant qu’ils ont payé pour lui.»

À lire Chelsea accueille Caleb Wiley

Les adversaires sont dégoûtés

«Nous pourrions vraiment avoir une génération spectaculaire ici, construire une équipe en or, mais malheureusement les euros et les livres parlent plus fort, et nous en profiterons», a ainsi poursuivi le technicien portugais. Hier contre Bahia lors d’une victoire 2-0, Estêvão a encore mis tout le monde d’accord. Impliqué sur les deux buts avec une réalisation et une passe décisive, le futur joueur des Blues a dégoûté ses adversaires et notamment le coach adverse. Suite à son but, Rogerio Ceni s’est retournée vers son banc en déclarant ceci : «vous ne pouvez pas marquer ce type.» Même son de cloche pour Everton Ribeiro joueur de Bahia.

La suite après cette publicité

«C’est une star que le Brésil aura, il a une belle carrière devant lui, il a dit qu’il aimait mon football, je suis flatté parce que c’est un footballeur raffiné. Je lui ai souhaité bonne chance et lui ai dit que j’étais aussi fan de son football et qu’il connaîtrait beaucoup de succès», a-t-il expliqué après la rencontre. Troisième du championnat brésilien, Palmeiras tentera de conserver son titre et se retrouve à la lutte avec Flamengo et Botafogo. Ces derniers qu’ils retrouveront d’ailleurs en 1/8e de finale de Copa Libertadores au mois d’août. Des échéances importantes pour Estêvão qui semble tout simplement inarrêtable pour le moment avec le Verdão.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité