Real Madrid : Eduardo Camavinga acclamé par la critique

Par Max Franco Sanchez
2 min.
Real Madrid : Eduardo Camavinga acclamé par la critique @Maxppp

Auteur d’une sacrée performance face à l’Athletic dimanche soir, le milieu de terrain français a clairement marqué des points.

La suite après cette publicité

Depuis son retour du Mondial, Eduardo Camavinga vivait un début d’année en dents de scie. Certes, Carlo Ancelotti l’a souvent titularisé… Mais il l’a aussi remplacé à la pause quand l’équipe a eu du mal, face à Valence et Barcelone dans les deux matchs de Supercoupe par exemple. En quelque sorte, il a été le bouc émissaire du coach italien, alors qu’il n’était pas forcément le premier reponsable des déconvenues de l’équipe lors des rencontres en question.

Des changements qui n’étaient d’ailleurs pas passés inaperçus outre-Pyrénées, et certains journalistes trouvaient que l’Italien avait été assez injuste avec l’ancien du Stade Rennais. Ancelotti a-t-il écouté les quelques critiques à ce sujet ? Il a en tout cas fait jouer les 90 minutes de la partie au Français face à Villarreal en Coupe du Roi, puis face à l’Athletic à San Mamés dimanche soir. Deux rencontres de niveau pendant laquelle l’international tricolore n’a clairement pas déçu.

À lire OM : Harit a mis la pression à Ounahi

Camavinga, concurrent de Tchouaméni ?

Carlo Ancelotti n’a d’ailleurs pas manqué de le souligner après le match : « je veux mettre en avant Camavinga, il a fait un match spectaculaire ». Et les médias sont du même avis. « Il a été le pilier du Real Madrid, il a dominé et a été le joueur qui a récupéré le plus de ballons. Il devrait être titulaire lors du derby (jeudi soir, NDLR) », indique AS dans un article particulièrement élogieux à son égard, puisque les médias ne lui connaissaient pas encore cette facette défensive. « Une grande nouvelle pour le Real Madrid, ajoute le média, mais pas pour Tchouaméni ». De retour de blessure d’ici quelques jours, l’ancien de Monaco risque de voir la place devant la défense bien réservée par son compatriote.

La suite après cette publicité

Si AS oppose les deux, Marca se réjouit d’avoir les deux tricolores à Madrid. « Camavinga et Tchouaméni sont le futur du Real Madrid », titre le journal, qui se demande quand même comment vont jouer les deux ensemble une fois que Kroos et Modric ne seront plus là. Sans parler du fait que Bellingham devrait débarquer à Madrid d’ici quelques mois. Mais comme on dit, c’est un sacré problème de riche qu’a le Real Madrid…

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité