Odsonne Édouard pris dans la tourmente d'un Celtic en crise

Le Celtic connaît un début de saison compliqué. Éliminé en tour préliminaire de Ligue des Champions, en grande difficulté en Ligue Europa, les Bhoys souffrent aussi, une fois n'est pas coutume, sur la scène nationale. Le Français Odsonne Édouard est pris pour cible.

Odsonne Édouard avec le Celtic contre Copenhague
Odsonne Édouard avec le Celtic contre Copenhague ©Maxppp

Après 9 titres de champion d'Écosse consécutifs, le Celtic connaît un sérieux coup de moins bien en ce début de saison. Les Hoops comptent en effet 11 points de retard sur leur rival de Glasgow, les Rangers, au classement de Scottish Premier League. Si la situation n'est pas catastrophique (ils ont joué deux matches de moins que leur adversaire direct dans la lutte pour le titre), elle est forcément préoccupante.

La suite après cette publicité

Les hommes de Neil Lennon, rapidement éliminés en tour préliminaire de Ligue des Champions par Ferencvaros (1-2) et en mauvaise posture dans leur groupe de Ligue Europa (derniers avec 1 point après 4 journées), ont en effet déjà concédé trois nuls et une défaite en treize sorties en championnat. Pire, ils ont été battus en Coupe de la Ligue par le modeste Ross County, à domicile (0-2).

Symbole de cette crise de résultats, Odsonne Édouard (22 ans). Le buteur français, qui a connu des pépins physiques en tout début d'exercice, affiche des statistiques tout à fait correctes : 5 buts en 9 apparitions en championnat, 3 réalisations en 6 apparitions sur la scène européenne. Elles restent toutefois en deçà des standards de ses deux dernières saisons en Écosse. Mais plus que les chiffres, c'est son attitude qui est remise en cause par certains observateurs.

Le message fort de Sutton

Relayé par le Daily Record, Nick Sutton, légende du club (63 buts en 130 matches de championnat), n'a ainsi pas manqué de tacler l'ancien Parisien, par ailleurs irrésistible avec l'équipe de France Espoirs (10 sélections, 15 buts). «Édouard a un gros problème car il est tellement talentueux. Il s’est construit une réputation ces dernières saisons, avec tous les gros clubs d’Europe sur ses traces. Mais vu la façon dont il joue en ce moment, il se fait du tort lui-même. Tout le monde connaît des hauts et des bas, je le comprends. Mais là, c’est alarmant. On ne voit que des étincelles, il n’en fait pas assez. Je ne sais pas s’il veut partir ou pas, mais il ne joue pas comme s’il avait envie d’être là. S’il veut un bon transfert, il doit se remettre à être performant avec le Celtic», a-t-il lâché avant d'insister.

«S’il veut remettre sa carrière sur le bon chemin, il doit se réveiller. Si vous observiez Édouard ces deux dernières saisons, il cochait toutes les cases. Mais, maintenant, les gens vont peut-être le regarder différemment et se poser des questions sur son attitude. Édouard a été lié à de grands clubs en Angleterre. Qui le prendrait actuellement vu sa forme ? Dans l’histoire du football, il y a toujours eu des joueurs qui ne voulaient pas jouer pour leur club, mais qui donnait quand même tout ce qu’ils avaient. Nous comprenons que les grands joueurs ne veulent pas forcément rester au Celtic, mais vous ne pouvez pas me dire qu’un grand club européen qui voit jouer aujourd’hui Édouard ou Ajer casserait sa tirelire ?», a-t-il interrogé.

Des mots durs de la part de l'ancien international anglais (1 cape), qui sait mieux que personne que l'on brûle vite ses idoles sur la planète football. Sous contrat jusqu'en juin 2022, Odsonne Édouard, annoncé cet été du côté d'Aston Villa, Leeds ou Arsenal avant de finalement rester, est prévenu, on attend encore plus de lui au Celtic Park. Et peut-être ailleurs aussi.

Plus d'infos

Commentaires