Ligue des Champions : quel onze pour le PSG contre la Real Sociedad ?

Par Valentin Feuillette
6 min.
La joie parisienne contre la Real Sociedad @Maxppp

Le PSG se déplacera mardi soir sur la pelouse du stade d’Anoeta pour jouer contre la Real Sociedad, lors du match retour, en 8e de finale de la Ligue des Champions. Une rencontre attendue durant laquelle l’entraîneur espagnol, Luis Enrique, devra prendre de grandes décisions tactiques pour son onze de départ.

Alors que le Paris Saint-Germain a vécu un solide test face à l’AS Monaco ce week-end, lors de la 24ème journée de Ligue 1, malgré le score vierge entre les deux équipes (0-0), l’heure est arrivée de se focaliser sur les échéances européennes à venir. En effet après avoir battu la Real Sociedad au Parc des Princes (2-0), les Rouge et Bleu se déplaceront sur la pelouse du stade d’Anoeta pour le match retour, en 8e de finale de la Ligue des Champions. Un duel avec un ticket qualificatif pour les quarts à la clef qui serait un bon moyen de calmer une actualité parisienne quelque peu mouvante ces dernières semaines. Mais à deux jours de cette confrontation entre Espagnols et Français, quelques interrogations résident encore quant à la composition de l’entraîneur parisien, Luis Enrique, habitué à réaliser des petites surprises dans ses compositions.

La suite après cette publicité

«Notre objectif est d’aller à San Sebastián, en Espagne, dans mon pays natal, pour essayer de revenir avec le sourire. Je leur ai dit avant le match que ce match avait des similitudes avec la Real Sociedad, parce que la qualité individuelle des joueurs est très élevée, la qualité individuelle de l’équipe de Monaco est très élevée et la Real Sociedad est une équipe de Ligue des Champions qui a l’habitude de jouer des matchs de ce type. Ce sera un match compliqué à San Sebastián en raison de ce que cela signifie de jouer un match retour contre un adversaire qui est derrière au tableau d’affichage et qui doit prendre beaucoup des risques», a affirmé le tacticien natif de Gijon, après le match nul contre Monaco.

À lire PSG : le cas Marco Asensio pose question

Les projecteurs braqués sur Mbappé

Sur le banc contre le FC Nantes, sorti à la 65ème minute contre Rennes et à la mi-temps face à Monaco, la gestion de Kylian Mbappé interroge depuis qu’il a annoncé à ses coéquipiers et ses dirigeants sa future signature au Real Madrid, comme nous vous l’avions annoncé en exclusivité le 7 janvier dernier. Le courant ne passe plus depuis un moment entre Luis Enrique et Kylian Mbappé. Des sources au club affirment même qu’en privé, ils ne se supportent plus, sans qu’il y ait eu d’affrontement verbal ou physique. Mais depuis, les deux hommes se sont parlé samedi matin et le manager espagnol considérait que son joueur est différent physiquement depuis la rencontre face à Brest le 7 février dernier et la grosse semelle de Lilian Brassier : «Tôt ou tard, on va devoir s’habituer à jouer sans Kylian. Il s’agit juste de gérer une situation de la manière que je pense être la meilleure pour l’équipe», a martelé l’entraîneur espagnol à plusieurs reprises ces derniers jours.

La suite après cette publicité

Contre la Real Sociedad, la présence de Kylian Mbappé dans le onze titulaire devrait être une formalité, alors que Bradley Barcola et Ousmane Dembélé tiendront leur flanc respectif. Le trio offensif classique, que Luis Enrique a reconduit à de multiples reprises ces derniers mois, devrait bien tenir leurs rangs sur la pelouse du stade d’Anoeta. « Même si tu es fatigué, je te ferai jouer », aurait dit en souriant le coach parisien à Mbappé Autre nouvelle surprise signée Luis Enrique, l’attaquant bondynois sera bien aligné en pointe des lignes offensives parisiennes. Mais attention, les surprises de dernière minute sont toujours possibles avec Luis Enrique, alors que l’entraîneur espagnol a encore répété ce week-end qu’il continuerait, dans les mois à venir, à tenter de construite une équipe performante sans le numéro 7.

Une surprise en défense ?

C’est le poste qui souffre le plus des blessures cette saison au Paris Saint-Germain. Alors que Presnel Kimpembe et Milan Škriniar sont toujours absents jusqu’à la fin de la saison, le défenseur et capitaine brésilien, Marquinhos, souffre toujours d’un léger pépin physique au mollet depuis le 17 février et a loupé les deux dernières rencontres du PSG (Monaco, Rennes). Concernant Danilo Pereira, l’international portugais a ressenti une gêne musculaire à la cuisse, lors de l’ultime entraînement de son équipe, à la veille de croiser le fer contre Monaco et n’a d’ailleurs pas fait le voyage dans la Principauté. Selon les dernières informations, bien qu’ils soit en méforme physique, les deux défenseurs lusophones seront aptes et bien présents dans le groupe. A voir néanmoins quels seront les choix finaux pris par Luis Enrique.

La suite après cette publicité

Si les titularisations de Lucas Hernandez et d’Achraf Hakimi sont presque actées, il reste deux places à prendre : une dans la charnière centrale et une dernière sur le côté gauche (si le défenseur français venait à être aligné dans l’axe). De retour de blessure, Nuno Mendes pourrait bien fêter sa première titularisation, plus d’un an et demi après sa grave blessure pendant la Coupe du Monde au Qatar. Dans l’axe, plusieurs options s’offrent à Luis Enrique : reconduire le duo Nordi Mukiele / Lucas Beraldo comme face à Monaco ou choisir l’un des deux pour compléter la charnière centrale dans le cas où Lucas Hernandez serait aligné en charnière centrale ou que Marquinhos et Danilo sont jugés totalement aptes après les ultimes tests physiques qu’ils passeront lundi selon nos confrères du Parisien. Les derniers entraînements seront décisifs.

Les éternelles questions du milieu

Toujours compliqué de deviner le trident de l’entrejeu parisien, tant Luis Enrique réalise de véritables changements entre quatre joueurs principaux. Partant du principe que Warren Zaïre-Emery et Fabian Ruiz ont été laissés au repos contre Monaco, les deux joueurs, qui ne sont même pas rentrés en jeu durant la rencontre, pourraient bien retrouver le chemin du onze de départ contre la Real Sociedad mardi soir. Le dernier spot du milieu devrait donc être pris par Manuel Ugarte ou Vitinha. Compte tenu des minutes respectives et du statut grandissant du Portugais, difficile d’imaginer un autre joueur que l’ancienne pépite du FC Porto débuter sur la pelouse basque en Ligue des Champions. De retour en forme, l’Uruguayen pourrait néanmoins être l’invité surprise de la dernière minute dans la composition de départ à la place de Ruiz ou WZE. Beaucoup d’incertitudes résident donc encore sur le milieu parisien.

La suite après cette publicité

Si les questions sont pour le moment sans réponse, Luis Enrique donnera ses premières indications dès demain, durant la traditionnelle conférence de presse d’avant-match qui aura lieu en duplex de San Sebastián en Espagne puis viendra rapidement ce duel tant attendu entre Parisiens et Basques mardi soir. Le Paris Saint-Germain fera tout pour éviter une nouvelle déconvenue traumatisante, lors d’un match retour à élimination directe. En tout cas, le club de la Capitale possède une petite avance au tableau d’affichage qu’il faudra consolidera rapidement pour tuer dans l’œuf tous les espoirs d’exploit de la Real Sociedad.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité