FC Barcelone : Ansu Fati explique son choix de rester

Lors d'une conférence de presse organisée en son honneur, le joueur formé à La Masia s'est exprimé sur sa prolongation.

Ansu Fati à l'échauffement avant la rencontre face au FC Valence
Ansu Fati à l'échauffement avant la rencontre face au FC Valence ©Maxppp
La suite après cette publicité

Joan Laporta vient de frapper deux jolis coups. En moins d'une semaine, le FC Barcelone a ainsi officialisé les prolongations de deux de ses piliers pour l'avenir : Pedri (2026) et Ansu Fati (2027). S'il n'y a eu aucun gros problème pour prolonger les deux internationaux ibériques, le cas de l'attaquant était un peu plus périlleux de base, puisque son contrat expirait en 2022 et que l'option automatique de prolongation était contestée par l'agent du joueur, Jorge Mendes. Ce dernier a cependant écouté les désirs de son client, qui ne jurait que par le Barça, et ce, malgré l'intérêt de grosses écuries européennes en mesure de lui offrir un salaire bien plus conséquent.

Lors d'une conférence de presse organisée au Camp Nou ce jeudi, le principal concerné a expliqué sa décision. « Mon rêve a toujours été de réussir ici et je vais pouvoir le faire, je vais travailler tous les jours pour y parvenir et rendre au club tout ce qu'il m'a donné. C'est un rêve d'être ici, mais moi je n'ai rien fait encore, j'espère pouvoir un jour comparer ma carrière à celle des autres grands joueurs issus de La Masia », a d'abord lancé celui qui a désormais une clause d'un milliard d'euros.

Fati n'a jamais hésité

« Je suis très tranquille, je me sens aimé ici, et c'est ce qui compte le plus pour moi. Il n'y a pas de pression, juste de la motivation de se lever tous les jours pour m'améliorer, et c'est ce que je fais. Depuis le premier jour, j'ai dit à mon agent que ma première option était de rester à Barcelone, et il l'a compris. C'est possible qu'il y ait eu des offres d'autres clubs oui, mais pour moi ça a toujours été très clair, je voulais être ici », a ajouté le numéro 10 de l'actuel septième de la Liga.

Un nouveau numéro qui ne lui fait d'ailleurs pas spécialement peur. « Je dois encore progresser, j'ai encore une grosse marge, je dois écouter tous les gens du club qui veulent m'aider. Et renforcer ce que j'ai déjà, en travaillant au quotidien. Je suis très content de porter le n° 10, personne ne va égaler ce qu'a fait Messi, moi je dois faire mon chemin », a conclu le petit prodige de 18 ans, ne souhaitant pas se comparer à son ancien coéquipier Lionel Messi. S'il parvient à faire ne serait-ce que la moitié de ce qu'a fait son glorieux aîné sous la tunique blaugrana, Fati aura déjà de quoi être très satisfait...

Plus d'infos

Commentaires