OM : Pablo Longoria a lancé les grands travaux

Nommé président du club il y a quelques jours seulement, l'Espagnol a déjà lancé les grands travaux et restructure tout en coulisse.

Frank McCourt et Pablo Longoria à l'Orange Vélodrome
Frank McCourt et Pablo Longoria à l'Orange Vélodrome ©Maxppp
La suite après cette publicité

On le sait, Pablo Longoria est un grand connaisseur du football. Véritable passionné du ballon rond et fort de ses expériences dans des écuries du calibre de la Juventus et Valence, l'Espagnol de 34 ans a déjà conquis tout le monde à Marseille. Et ce, grâce à son travail acharné, sa méthodologie et les recrutements qui ont pu être réalisés depuis son arrivée.

Mais depuis ce fameux vendredi de fin février, celui qui était directeur sportif du club doit faire face à un défi inédit pour lui : le poste de président, où il a remplacé le sulfureux Jacques-Henri Eyraud. En plus des responsabilités sportives, Longoria va donc devoir gérer bon nombre d'aspects qui lui étaient jusqu'ici peu familiers, comme l'administration, la communication ou le marketing. Une chose est sûre, il a déjà lancé les grandes manœuvres en coulisses.

Pablo Longoria bouleverse tout

Comme l'explique La Provence, il a carte blanche et toute la confiance de McCourt pour restructurer le club en interne. Thierry Aldebert, directeur général adjoint, a ainsi été mis à pied et ne sera plus phocéen dans les prochains jours. Et ce notamment à cause de ses relations très conflictuelles avec les supporters. Hervé Chalchitis devrait prendre le relais et servir de médiateur, en quelque sorte, avec les supporters. Le secteur de la sécurité, avec Alexandre Neyton à sa tête, est aussi dans le flou.

Vient ensuite le fameux Hugues Ouvrard, qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières semaines. Le patron du business de l'OM n'est pas sûr de rester en poste, alors que Laurent Colette, directeur général, a été conforté et Pablo Longoria compte sur lui à l'avenir. Enfin, l'Espagnol va enrôler un directeur de communication dans les semaines à venir, pour prendre la relève de Grégoire Kopp parti en janvier dernier. Une révolution en interne avant une révolution dans l'effectif ?

Plus d'infos

Commentaires