Coupe du Roi : le Real Madrid prend déjà la porte contre l'équipe de D3 Alcoyano !

Pour son seizième de finale de Coupe du Roi, le Real Madrid défiait Alcoyano, formation de D3. Et alors qu'il menait 1-0, le club madrilène a été poussé en prolongation et a même tout perdu à la 115e minute (2-1) ! Une élimination qui va faire couler beaucoup d'encre.

Isco et les Merengues très déçus sur la pelouse
Isco et les Merengues très déçus sur la pelouse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ne pas perdre pour ne pas être en crise. Après son match nul contre Osasuna en Liga et son élimination en demi-finale de la Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic (1-2), le Real Madrid devait se reprendre ce mercredi contre Alcoyano, en seizième de finale de Coupe du Roi. Mais en face des Merengues, la formation de D3 était en pleine confiance, avec une série de sept matches sans défaite toutes compétitions confondues. Côté madrilène, Zinedine Zidane partait sur un 4-3-3 et laissait Benzema sur le banc. En face, Vicente Parras sortait un 4-4-2.

Comme attendu, les Merengues confisquaient le ballon aux locaux et affichaient rapidement une forte possession de balle, d'environ 80%. Mais dans le jeu, Vincius Jr et ses coéquipiers n'arrivaient pas à faire la différence et le spectacle n'était pas au rendez-vous même si Valverde offrait une première frayeur à Alcoyano (13e). Les occasions du CDA n'étaient pas nombreuses non plus mais sur un coup de tête de Mourad, Lunin devait sortir le grand jeu pour éviter la catastrophe (34e). Mais le Real ne se pressait pas et finissait par être récompensé, juste avant la mi-temps.

Casanova Vidal endosse le costume de héros

Côté gauche, Marcelo ajustait un centre que reprenait Militao en pleine course. De la tête, le défenseur madrilène catapultait alors le cuir au fond des filets pour l'ouverture du score (45e, 0-1). Un but inscrit au meilleur moment par un Real Madrid pas forcément étincelant durant les 45 premières minutes. On attendait alors beaucoup mieux de la part des Madrilènes au retour des vestiaires, mais les joueurs de Zinedine Zidane, même s'ils poussaient, ne se mettaient pas à l'abri. Et ce qui devait arriver arriva.

Sur un corner de Juli, le ballon passait devant tout le monde et Solbes, au deuxième poteau, le poussait alors au fond du but vide (81e, 1-1). Avec cette égalisation, les deux équipes devaient donc passer par la prolongation. Et le Real Madrid vivait un véritable cauchemar. Bien placé, Casanova Vidal reprenait un centre tendu de Diakité pour délivrer son équipe (115e, 2-1), le tout en infériorité numérique suite à l'expulsion de Lopez Olivan (110e) ! Les minutes défilaient et le score ne changeait plus. Alcoyano créait la surprise en sortant le Real Madrid !

Plus d'infos

Commentaires