Exclu FM Serie A

La Juventus négocie encore le départ de Massimiliano Allegri en attendant Thiago Motta

Par Santi Aouna - Valentin Feuillette
3 min.
Thiago Motta, entraîneur de Bologne @Maxppp

Alors que Thiago Motta est toujours attendu de pied ferme dans le Piémont, la Juventus est en train de boucler les négociations avec Massimiliano Allegri pour un départ à la fin de la saison. Les dirigeants turinois sont prêts à passer à la caisse.

Alors que la Juventus espère sauver sa saison ce mercredi soir en remportant la finale de la Coppa Italia contre l’Atalanta, le club piémontais ne perd pas de temps pour préparer l’intersaison. Voilà maintenant plusieurs mois que la direction de la Vieille Dame, articulée autour de Cristiano Giuntoli et Giovanni Manna, dessine les premières lignes du grand plan estival prévu pour la reconstruction des Bianconeri. Cette période de transition s’accompagnera notamment d’une grande refonte du staff technique. Comme nous vous le révélions en exclusivité, Thiago Motta, en fin de contrat avec Bologne, est toujours en pole position pour prendre la succession de Massimiliano Allegri. En effet, l’actuel entraîneur des Rossoblù a déjà prévenu sa direction qu’il avait reçu des approches concrètes de la part de certains clubs dont la Juventus, qui en fait une priorité absolue et avec qui il possède d’ores et déjà un accord. Mais pour verrouiller l’arrivée de l’ancien milieu du PSG sur le banc turinois, les négociations se poursuivent pour se débarrasser d’Allegri, sous contrat avec la Vieille Dame jusqu’en juin 2025.

La suite après cette publicité

Renvoyer Allegri et signer Motta est l’objectif principal de la nouvelle direction turinoise portée par Cristiano Giuntoli depuis plusieurs mois désormais. Selon nos informations, les dirigeants des Bianconeri se disent prêts à payer les indemnités de départ estimées à 6 millions d’euros pour limoger le tacticien italien dès cet été. L’heure est donc aux changements sur le banc de la Juventus, qui s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire dans un projet sportif neuf axé notamment sur la jeunesse autour des leaders déjà présents tels que Gleison Bremer, Federico Chiesa et Dusan Vlahovic. Les installations de Kenan Yildiz, Fabio Miretti, Hans Nicolussi Caviglia et Andrea Cambiaso dans la rotation en sont la preuve irréfutable. Tout comme les recrues hivernales Tiago Djaló et Carlos Alcaraz. Sans oublier les présences de Nicolò Fagioli et Samuel Iling-Junior. Une belle bande de jeunots à laquelle il faudra ajouter le trio de jeunes pépites prêtées à Frosinone, Enzo Barrenechea, Matias Soulé et Kaio Jorge.

À lire La Juventus se penche sur une révélation de Serie A

La direction turinoise est confiante !

Si l’AC Milan a longtemps poussé pour battre la concurrence turinoise sur le fil avec Zlatan Ibrahimovic à la baguette, la Juventus a pris trop d’avance dans les discussions avec Thiago Motta. D’ailleurs, les dirigeants piémontais sont très confiants à l’idée de boucler le départ d’Allegri et l’arrivée de Motta dans les prochaines semaines. De l’autre côté, en Emilie-Romagne, la direction bolonaise s’active donc pour anticiper le départ du tacticien italien et plusieurs profils ont été sondés ces dernières semaines par les dirigeants. Selon nos indiscrétions, Vincenzo Italiano, Stefano Pioli et Alessio Dionisi sont les trois profils les plus convoités, alors que la presse italienne ajoute également celui de Maurizio Sarri. Il y a d’ailleurs eu des discussions concrètes entre Pioli et les Rossoblù. Néanmoins, nous avons appris que les dirigeants de Bologne étaient toujours en attente de la décision de Motta qui reporte l’échéance depuis plusieurs jours.

La suite après cette publicité

Selon nos informations, certains membres de la direction bolonaise continueraient à faire le forcing en interne pour conserver Motta avec la qualification pour la Ligue des Champions désormais acquise pour la saison prochaine. Reste à savoir désormais dans combien de temps les officialisations seront annoncées par les deux clubs italiens. Mais en dehors d’un énorme rebondissement, Thiago Motta sera bel et bien le nouvel entraîneur de la Juventus la saison prochaine avec qu’il possède un accord contractuel de plusieurs saisons depuis de nombreuses semaines maintenant. A Bologne, le pessimisme prédomine dans les bureaux quant à l’avenir de Motta et les dirigeants espèrent rapidement trouver le successeur parfait avant de vivre une épopée historique en C1. La balle est dans le camp de l’entraîneur italien qui doit désormais communiquer son choix à sa direction et parapher son bail avec la Juventus.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité