L'OL demande un plus gros chèque à Newcastle pour Bruno Guimarães

Fortement courtisé par les Magpies, le milieu brésilien va-t-il quitter les Gones dès cet hiver ? L'OL voudrait un plus gros chèque, ce qui n'entamerait pas la confiance des Anglais dans ce dossier.

Bruno Guimarães lors du match entre le LOSC et l'OL début mars
Bruno Guimarães lors du match entre le LOSC et l'OL début mars ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dans son édition du jour, Le Progrès ne s’y trompe pas. Oui, l’Olympique Lyonnais a besoin d’un chèque de 40 M€ pour oxygéner ses finances. Mais si l’homme censé rapporter autant se nomme Bruno Guimarães (24 ans), ça va faire désordre. Installé dans une position très inconfortable, le club rhodanien sait que la possibilité la vente de son milieu brésilien risque de faire énormément parler si elle se réalise.

Engagé dans une bataille féroce pour accrocher le podium, Peter Bosz n’a pas vraiment prévu de voir partir le Brésilien en plein milieu de la saison. De leur côté, les supporters lyonnais, déjà bien échaudés par certaines décisions du club, ne veulent pas entendre parler d’un au revoir dès le mois de janvier. Et pourtant, la réalité risque de faire très mal.

L’OL fait monter les enchères

Hier, alors que plusieurs médias annonçaient que l’OL avait accepté l’offre de 40 M€ de Newcastle pour Guimarães, les Giones ont publié un communiqué pour démentir quelconque accord. Sauf que l’OL, à la afin de son communiqué, n’indique pas vraiment qu’il s’oppose à une vente. Il invite simplement ses fans à se fier aux informations « diffusées officiellement par le club ». Pas de quoi mettre un terme au dossier donc. D’autant que le joueur aurait fait savoir à ses agents qu’il était OK pour filer dans le Tyneside en cas d’accord entre les deux formations. Et cet accord semble simplement retardé.

The Times affirme en effet que Newcastle garde confiance dans ce dossier. Avec son communiqué, l’OL a uniquement voulu adresser un message aux Toons : l’offre devra être supérieure. Les Magpies accepteront ils de revoir leur proposition à la hausse ? Quand on sait que le club anglais a engagé l’attaquant de Burnley Chris Wood pour 30 M€, il n’est pas illogique de voir l’OL réclamer plus de 40 M€ pour un élément international brésilien ayant déjà disputé la Ligue des Champions.

Plus d'infos

Commentaires